Du lin pour remplacer l'huile de poisson

la cameline génétiquement modifiée produit autant d'omega 3 que l'huile de
La cameline génétiquement modifiée produit autant d'omega 3 que l'huile de poisson © Oast House Archive

Les omegas 3 sont des acides gras, réputés bons pour le cœur, issus des poissons gras comme le saumon ou le maquereau. Des poissons, qui pour obtenir leur teneur en omega 3, doivent être nourris avec... de l'huile de poisson. Une ressource bien peu durable, qui a poussé des scientifiques britanniques de l'institut Rothamsted à développer une alternative durable pour nourrir ces poissons. Ils ont réussi à introduire sept gènes d'algue dans la cameline (aussi appelée "lin batard"), qui du coup produit une huile avec des teneurs en omega 3 comparables à celles extraites du poisson.

Les essais ont démarré en mars 2013 et 200 hectares supplémentaires doivent être plantés dans les quatre prochaines années. Le marché des aliments enrichis en omega 3 pesait déjà 33 milliards de dollars en 2012 selon Euromonitor.