Voici à quoi ressemblent les premières voitures autonomes de Londres

Ces navettes fonctionnent déjà sur rails à l'aéroport d'Heathrow. Elles arpenteront les routes de Greenwhich à partir de juillet.

Les premiers véhicules sans chauffeurs testés prochainement à Londres sont ces navettes appelées "pods" autonomes.

Ces navettes– déjà en service à l'aéroport de Londres-Heathrow, où elles transportent des passagers du parking de la classe affaire au terminal 5, seront soumises à une période d'essai à Greenwhich qui débutera en juillet.

Ces pods électriques seront modifiés de telle sorte qu'ils pourront circuler ailleurs que sur des rails, selon le consortium du projet "Getaway Project".

Sept d'entre eux rouleront sur le bitume de la péninsule de Greenwhich où ils devront transporter des personnes dans différents quartiers dont la station de métro de North Greenwhich, les alentours de la salle omnisport O2 Arena et des quartiers résidentiels.

La période d'essai durera trois mois.

"Si les essais s'avèrent fructueux, ce type de voitures deviendra un moyen de transport courant dans de nombreuses villes du monde", affirme Nick Reed, directeur technique du projet Getaway.

Le projet à 8 millions de livres est financé à la fois par l'agence du gouvernement pour l'innovation, Innovate UK, et par le secteur privé.

Ruth McKernan, patronne d'Innovate UK, a annoncé cette semaine lors d'une conférence sur l'investissement, que l'agence dont elle est à la tête investit 500 millions de livres de fonds publics par an.

Elle a ajouté : "depuis 2007, nous avons investi 1,5 milliard de livres de fonds publics. C'est une somme importante mais nous devons être attentifs aux projets dans lesquels nous investissons pour avoir le plus d'impact."

 

Article de Sam Shead. Traduction de Soraya Bouznada, JDN.

Voir l'article original : Here's what London's firts driveless cars look like

Voiture autonome / Transport intelligent