Cinq idées pour le new business des agences !

En toute modestie et sachant l’exercice difficile cinq idées pour améliorer le new business des agences. Au mieux, je les espères stimulantes, au pire qu’elles en éveillent de bien meilleures au sein des équipes.

Précaution d’usage : nous n’avons pas la martingale en ces temps difficiles pour certains ! Des secteurs d’activité souffrent, le téléphone sonne moins, des projets sont gelés, des initiatives prévues de longue date sont remises en cause. Celui qui saurait à coup sûr faire rentrer de nouveaux budgets aurait le rang de guru… Par ailleurs je ne travaille pas en agence et c’est de l’intérieur que l’on sait le mieux la difficulté pour développer une activité. Dont acte !

Plus modestement donc, les suggestions ci-dessous s’appuient sur des pratiques vécues auprès des partenaires agences de Message Business. Nous ne dévoilons bien évidemment pas les secrets de fabrication mais souhaitons partager un certain dynamisme vécu ici et là.

1) Aidez votre client à faire des économies sur son marketing d’acquisition.
Les coûts d’Adword augmentent, la concurrence s’aiguise : acquérir des nouveaux clients coûte de plus en plus cher. Chaque contact acquis doit donc être choyé à travers des mécaniques relationnelles adaptées au cycle client : l’agence a un rôle fort d’accompagnement puis de création.

2) Auditez les dispositifs de relation client de vos clients et proposez proactivement des améliorations.
Derrière l’affirmation souvent entendue : « on a un dispositif de relation client super rôdé », se cache souvent des lacunes aka des opportunités d’optimisation.
Suivi de la satisfaction, relance commerciale sur les inactifs, valorisation des plus actifs etc… A l’heure où bon nombre d’entreprises se recentrent sur leur capital client (vs en acquérir de nouveau), montrez votre intelligence et votre connaissance des besoins réels.
Sur ces deux premières suggestions, les agences marketing seront naturellement plus à l’aise. C’est leur terrain de jeu habituel. Mais on a vu des agences issues d’autres disciplines de communication (éditorial, web, RP) s’emparer du sujet avec intelligence, fraicheur et compétence pour créer de nouvelles offres différentes.

3) Innovez : l’agence de communication de demain est peut-être celle qui sortira de ses frontières technico-créativo-éditoriale habituelles
Formation des équipes de vos clients, organisation d’événements à valeur ajoutée, mises en relation avec leurs futurs partenaires, prospects, prestataires. N’oubliez jamais de reformuler la question « comment occuper mes équipes » en « comment aider mes clients à se développer ».

4) Prospectez les secteurs en développement.
Oui les grandes entreprises serrent les boulons, oui des secteurs sont en difficulté mais des poches dynamiques existent. Des tendances de fond se dessinent. Ecommerce, services à la personne, biotechnologie, énergies, certaines activités touristiques… Ces niches progressent chaque année et ont besoin d’accompagnement et de conseil dans leur croissance.

5) Créez votre propre newsletter et défendez vos convictions.
Lefac.com, Doc Com, les bases d’annonceurs qualifiés existent. Complétées de vos propres collectes d’adresses légitimes vous pouvez diffuser aisément votre credo, vos atouts et votre différence pour vous distinguer de la concurrence. Attention vous ne serez pas le seul mais après tout vous avez tous les savoir-faire pour démontrer les votre, non ?

Tarte à la crème ?

Bonnes idées ?

N’hésitez pas à donner votre avis, voire même à faire vos propres suggestions :-)

Autour du même sujet