Comment disrupter les services immobiliers ?

Secteur régit par les normes, perçu parfois comme peu dynamique… l’immobilier est en train de faire sa révolution sous l’effet d’une transformation sociétale, démographique, digitale et environnementale. Ce changement de paradigme impacte notamment tous les services immobiliers aux particuliers : gestion de syndic, location, transaction, résidences pour seniors ou étudiants... Voici les quatre clés pour réussir sa transformation quand on est un acteur de l’immobilier.

Anticiper les enjeux qui vont impacter le logement

Explosion de la monoparentalité, vieillissement de la population… la société bouge avec, à la clé, un impact sur les usages du et autour du logement. Comment répondre à l’enjeu du maintien à domicile si l’on élude qu’en 2050 les plus de 80 ans devraient représenter entre 9,5% et 13% de la population française ? Les acteurs de l’immobilier doivent être au fait de toutes ces évolutions pour mieux comprendre les attentes des particuliers et anticiper leurs problématiques avec une conviction : partir du besoin exprimé et de l’usage observé pour inventer la solution adéquate. A quoi bon passer du temps à développer un service s’il n’a pas de réelle utilité ?

Travailler en écosystème avec des clients, des start-up, des particuliers, des écoles…

Si un acteur de l’immobilier n’a pas la capacité à innover tout seul, il l’a en rassemblant différentes parties-prenantes : clients, particuliers, start-uppers, étudiants, professionnels de l’immobilier et d’autres secteurs qui, chacun avec son expertise et ses expériences, apporte sa pierre à l’édifice. Chacun devient alors une ressource pour l’autre. J’ai la conviction que nous avons la responsabilité d’encourager tous ces acteurs à collaborer davantage, à se mélanger et faire tomber les barrières pour co-construire des solutions véritablement innovantes au service des clients. De nombreux outils ont fait leurs preuves pour y parvenir : hackathon, bar camp, outils collaboratifs… Saisissons-les pour mettre à profit l’énergie de notre écosystème !

Devenir une plateforme de services

Le service est l’avenir de l’immobilier. Qu’il s’agisse d’accompagnement dans les démarches, de mise en relation ou de conseil, la digitalisation ouvre le champ des possibles. C’est une formidable opportunité de cross fertilisation avec d’autres secteurs, comme ceux de l’énergie ou du service à la personne. De plus en plus de start-up proposent aujourd’hui des solutions pour piloter depuis son smartphone la consommation d’énergie chez soi, et certaines vont encore plus loin et permettent, par exemple, de chauffer notre eau en recyclant la chaleur produite par les ordinateurs. Qui aurait pensé il y 5 ans que ce type de services puisse être impulsé par son syndic ?

Digitaliser "au service de" et pas "à la place de"

Un métier de services est avant tout un métier d’humains à humains. Si le digital offre des opportunités incroyables, il permet de remettre la relation humaine au cœur des services immobiliers. Le développement d’applications mobiles, la mise en place d’outils de dématérialisation... offrent un gain de temps, habituellement consacré à des tâches administratives, au profit du conseil, cœur de métier du professionnel de l’immobilier. Le digital, c’est, au fond, plus d’humains.

La transformation des services immobiliers est bien plus qu’un facteur de sérénité pour les particuliers, c’est une opportunité pour mieux vivre ensemble !

Seniors / Dématérialisation

Annonces Google