L'immobilier sort-il de la crise ? Les crédits à l'habitat boudés

L'encours des crédits habitat des ménages continue de croître. Au mois de juillet 2009, les Français devaient 717 milliards d'euros à leur banque au titre des emprunts immobiliers. Reste que cet encours est de moins en moins bien alimenté, il grandit de moins en moins vite. En juin 2006, il avait grimpé de près de 17% sur un an. Deux ans plus tard, cette croissance est inférieure à 4%. En atteignant 3,77%, elle atteint un plancher depuis 1996.

Parce que les ménages français souhaitent moins investir et que les banques sont plus exigeantes, les prêts immobiliers suscitent de moins en moins d'engouement.

Autour du même sujet