L'immobilier sort-il de la crise ? Les professionnels du bâtiment restent pessimistes

Quand on les interroge, les professionnels du bâtiment ne se montrent pas très optimistes pour l'avenir. L'Insee publie un indicateur qui prend en compte les réponses des patrons du secteur de la construction au sujet de leur activité à venir. Un total équivalent à zéro indique que les personnes interrogées se répartissent équitablement entre les optimistes qui pensent que leur activité va progresser et les pessimistes, qui tablent sur le contraire.

Depuis le début de l'année 2008, les professionnels voient l'avenir en noir. Le point bas ayant été atteint en février 2009, l'indicateur remonte, ce qui indique que les personnes interroger voient l'avenir un peu moins gris. Mais en restant à -30 au mois de juillet, l'indicateur de conjoncture se maintient à un niveau toujours très bas et témoigne de l'inquiétude persistante dans le secteur.

Autour du même sujet