Un bilan qui ne cesse d'augmenter

Les dettes de la Présidence ont été réduites de 9% en un an. © pfpgroup - Fotolia.com
Selon le rapport sur la  gestion des services de l'Elysée, le volume du bilan de la Présidence est en hausse de 4,5% par rapport à 2013, à 48,5 millions d'euros en 2014. Sur la même période, les capitaux propres de l'Elysée ont augmenté de 16,9%, à 28,1 millions d'euros.
Motif de satisfaction pour la Cour des Comptes : les dettes présidentielles, réduites de 9,1% l'an passé. Les créances auprès des fournisseurs sont également en baisse, comme celles envers les administrations.
Enfin, le constat est tout aussi positif pour les amortissements, en hausse de 43,6% par rapport à 2013, à 11,2 millions d'euros en 2014. Les disponibilités, elles, augmentent de 8,9%, ce qui permettra à la Présidence d'honorer encore plus facilement ses dettes.