Classement IDH 2014 : les 20 pays où la vie est plus belle

Classement IDH Le rapport sur le développement humain 2014 révèle les Etats qui offrent à leurs citoyens la meilleure qualité de vie.

Non, le Produit intérieur brut (PIB) ne suffit pas à décrire la situation économique et sociale dans laquelle se trouve un pays. Si l'on veut évaluer le bien d'être d'une population, il faut également s'intéresser à la manière dont les richesses sont réparties. C'est en tout cas le parti pris par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) qui a conçu l'Indice de développement humain (IDH). Outre le revenu national brut par habitant, ce dernier prend en compte le niveau de scolarisation des jeunes et l'espérance de vie à la naissance.

Chaque année, dans son rapport sur le développement humain, le PNUD classe les pays en fonction de leur IDH. Voici les 20 premiers en 2014.

Classement IDH : les 20 premiers pays
RangPaysIDHEspérance de vie à la naissance (années)Durée moyenne de scolarisation (années)Durée attendue de scolarisation (années)Revenu national brut (RNB) par habitant (PPA $ 2011)
Source : PNUD
1Norvège0,94481,512,617,663 909
2Australie0,93382,512,819,941 524
3Suisse0,91782,612,215,753 762
4Pays-Bas0,9158111,917,942 397
5États-Unis0,91478,912,916,552 308
6Allemagne0,91180,712,916,343 049
7Nouvelle-Zélande0,9181,112,519,432 569
8Canada0,90281,512,315,941 887
9Singapour0,90182,310,215,472 371
10Danemark0,979,412,116,942 880
11Irlande0,89980,711,618,633 414
12Suède0,89881,811,715,843 201
13Islande0,89582,110,418,735 116
14Royaume-Uni0,89280,512,316,235 002
15e ex aequoHong Kong0,89183,41015,652 383
15e ex aequoCorée du Sud0,89181,511,81730 345
17Japon0,8983,611,515,336 747
18Liechtenstein0,88979,910,315,187 085
19Israël0,88881,812,515,729 966
20France0,88481,811,11636 629

 En détails : Les 20 pays où il fait bon vivre

On observe peu de changements dans ce palmarès. La Norvège occupe une nouvelle fois la première place du classement. Ses atouts ? La scolarisation obligatoire et la protection sociale y ont été établies dès la fin du 19e siècle. Pour le PNUD, c'est cette même protection sociale qui a permis au pays de récupérer plus rapidement que d'autres de la crise économique de 2008. "La tendance à la baisse et à l'inégalité croissante des revenus a ici [en Norvège] été atténuée par le système d'imposition et d'allocation ainsi que par les transferts sociaux, qui ont fait office de stabilisateurs automatiques (hausse des transferts sociaux et baisse de l'impôt sur le revenu pendant les récessions)", expliquent les auteurs du rapport.

L'Australie (2e) conserve elle aussi sa position dans le classement des nations au plus fort IDH, tout comme la Suisse (3e). Avec l'Autriche, le Luxembourg et les Pays-Bas, la Confédération helvétique fait partie des pays qui ont "enregistré des taux de chômage inférieurs à ceux des pays nordiques avant et après la crise", souligne le PNUD.

A noter que l'Irlande (11e), qui ne s'est pas encore relevée de sa récession économique de 2008, a perdu 3 places au palmarès.

La France, elle, campe toujours en 20e position.

Définition de l'IDH

L'IDH se calcule comme la moyenne simple de trois indices : le PNB par habitant (exprimé en dollars, converti en parité pouvoir d'achat pour tenir compte des différences de prix), l'espérance de vie à la naissance (en années) et le niveau d'études, lui-même composé de la durée de scolarisation des adultes âgés de 25 ans et de la durée de scolarisation escomptée pour les enfants d'âge scolaire (en années). L'IDH établit un minimum et un maximum pour chaque variable, appelés balises, et indique ensuite la situation de chaque pays par rapport à ces dernières. On obtient alors un résultat compris entre 0 et 1. Plus l'indice est élevé, et plus les habitants d'un pays jouissent d'un bien-être important.

Autour du même sujet