Des agents de la DGCCRF sous pression

les agents de la dgccrf sont confrontés à une augmentation des sollicitations.
Les agents de la DGCCRF sont confrontés à une augmentation des sollicitations. © Atmospheric / Tibbbb - Fotolia.com

64% des plaintes adressées à la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes donnent lieu à une enquête dans les deux mois. Le gouvernement avait bien tenté l'année dernière de fixer la barre à  66%, rien n'y fait. La DGCCRF ne devrait pas y parvenir cette année.

La faute à une augmentation des sollicitations conjuguée à une baisse des effectifs précise le projet de loi de finances de 2010.