Bientôt en Tunisie, un hôpital en forme de... voilier

Bateau hôpital Le White Sails Hospital & Spa est le projet un peu fou du millionnaire russe Vasily Klyuki.

Croisez un gratte-ciel, un paquebot à voile et un hôpital high tech : vous obtenez le White Sails Hospital & Spa, une clinique pour le moins originale dessinée par le millionnaire russe Vasily Klyuki. Cet homme d'affaires de 38 ans, qui a fait fortune dans la banque et l'immobilier, est féru d'art contemporain et s'est entiché il y a quelques années de dessiner ses propres projets architecturaux. On lui doit par exemple des gratte-ciels en forme de Vénus ou de jaguar, ainsi que des yachts au look extravagants (à voir sur son site).

ship2
Le White Sails Hospital & Spa est le premier projet dessiné par Vasily Klyuki qui pourrait se concrétiser. © Vasily Klyuki

Avec cette clinique hors norme, il entend rendre le milieu hospitalier moins anxiogène. "Je prépare mon prochain voyage dans l'espace pour lequel je dois faire un check-up santé dans un hôpital tous les six mois", explique Vasily Klyuki. "Or à chaque fois que je m'y rend, j'ai comme une appréhension. [Au White Sails Hospital], nous voulons que les personnes hospitalisées se sentent comme les passagers d'un bateau de croisière et non comme des patients".

ship4
L'hôpital sera construit dans la nouvelle ville économique de Tunisie, à 100 kilomètres au sud de Tunis. © Vasily Klyuki

Le bâtiment, qui devrait sortir de terre d'ici quatre ans, sera l'un des premiers au sein de la cité économique de Tunisie, un futur mega complexe au sud de Tunis dévoilé en septembre 2014. La zone franche, dotée d'un budget initial de 50 milliards d'euros, compte devenir un pôle financier et touristique majeur dans les prochaines années. Elle espère attirer 500 000 habitants et créer 250 000 emplois d'ici 15 ans. Quitte à miser sur des projets très audacieux, comme ici avec le White Sails Hospital & Spa.

ship3
Le coût de construction devrait être 3 à 10% supérieur à la normale, en raison de "la complexité de la façade". © Vasily Klyuki

Le coût de l'hôpital ainsi que des équipements médicaux ne sont en revanche "pas encore déterminés". Le millionnaire entend toutefois y proposer du matériel dernier cri et recruter des chirurgiens de pointe. L'unique investisseur à ce jour est une compagnie saoudienne, la Lalei Albarakah Est, filiale de la holding Batterjee Group. Vasily Klyuki espère attirer dans son complexe les clients fortunés d'Europe et du Moyen-orient.

Autour du même sujet