Dukan, des ventes qui marchent à plein régime Des produits dérivés bien ciblés

Eric Levasseur, le fondateur de RegimeDukan.com, a également lancé une boutique en ligne, maboutiqueregimedukan.com. On y trouve du son d'avoine, aliment clé du régime, ainsi que du cacao dégraissé ou des arômes alimentaires. "Le docteur Dukan est drastique sur la sélection des produits", assure Eric Levasseur : "Pas question de faire un supermarché en ligne". Malgré le choix restreint, un inscrit sur dix achète les produits et 30% d'entre eux reviennent régulièrement y faire des achats.

les galettes au son d'avoine estampillées dukan vendues chez monoprix.
Les galettes au son d'avoine estampillées Dukan vendues chez Monoprix. © Caradine - Mary Erhardy

De son côté, la Sedad, la holding qui gère les activités de Dukan, a conclu un partenariat avec Monoprix pour la commercialisation de galettes de son d'avoine et de plats préparés. Des produits Dukan devraient également débarquer chez Casino au printemps.

Dukan, le sauveur du rayon allégé ?

Mais nul besoin d'être estampillé Dukan pour profiter de la manne. Entre octobre 2009 et octobre 2010, les ventes de produits laitiers allégés ont connu une incroyable progression de 23% en volume, selon SymphonyIri. C'est même 39,7% de plus pour les fromages blancs 0% !

Le fromage blanc 0% a vu ses ventes augmenter de 40% en un an.

Comme le régime offre la possibilité d'en consommer à volonté, les consommateurs ne se privent pas. Les marques non plus d'ailleurs. "Le segment du 0% est très valorisé, tout le monde a donc intérêt à faire augmenter le panier moyen", glisse Pierre Filaudeau, le directeur marketing de Rians, dans le magazine LSA. Traduction : l'allégé se vend cher, donc on a tout intérêt à en vendre beaucoup. Une excellente affaire pour le secteur, confronté à la stagnation des ventes depuis quelques années.

Au Royaume-Uni aussi, les fabricants se frottent les mains. Les ventes du premier producteur de son d'avoine, Oatbran, ont doublé depuis la parution du livre. "Nous sommes complètement débordés par le demande", reconnait son directeur marketing.

Autour du même sujet