Claviers et souris, les derniers modèles testés Souris Logitech MX Anywhere

bien pratique sur les tables en verre
Bien pratique sur les tables en verre © Logitech

Le gros argument de vente de la Mx Anywhere est, comme son nom l'indique, qu'elle fonctionne n'importe où. C'est à dire que son capteur (de technologie Darkfield) est capable de fonctionner sur des surfaces qui laissent habituellement les curseurs immobiles : sur du verre, du carrelage... Pas de miroir cependant. Enfin l'idée est surtout bien pratique pour les tables vitrées.

C'est une souris pour ordinateur portable, son côté tout terrain est d'autant plus apprécié. A l'usage la glisse est bonne, notamment grâce à ses patins en téflon, mais on a vu clairement plus réactif. Et si la Anywhere fonctionne sur quasi-toutes les surfaces, l'information met parfois du temps à arriver. Rien de grave cependant pour une utilisation bureautique, seuls les joueurs préfèreront s'abstenir. 

La prise en main de cette souris est en demi-teinte. Elle est petite, peu adaptée aux grandes mains. Normal pour une souris nomade. Mais les deux boutons de pouces, si on est ravis de leur présence, se trouvent un peu trop sur l'arrière, forçant l'utilisateur à manoeuvrer du bout des doigts. Et comme la souris est lourde, ce n'est pas des plus agréable. A l'inverse la molette de Logitech est une pure merveille, lâche ou crantée au choix. Les textures de la souris sont de même vraiment agréables, douces et antidérapantes. 

Souris nomade, elle est sans fil et fonctionne avec deux piles qui durent bien 3 mois pour une utilisation de plusieurs heures quotidiennement. Autre bon point, elle bénéficie de la technologie Unifying, pour utiliser plusieurs périphériques USB sur un même dongle.  

La MX Anywhere est une très bonne souris, même si on n'est pas pleinement convaincu par sa prise en main. Mais c'est surtout son prix, 80 euros, qui la fait baisser dans nos coeurs.  

la mx anywhere
La MX Anywhere © Logitech

 

Clavier