Les netbooks ont déçu

 

A en croire une étude du cabinet NPD, près de 60% des américains ayant investi dans un netbook s'avoueraient déçus par les performances de la machine. Ceux-ci pensaient en effet avoir trouvé le bon plan : un PC pas cher, petit, et aussi puissant qu'un au ordinateur portable coûtant le double. C'est sur ce dernier point que les netbooks fâchent, évidemment. Des consommateurs qui ont visiblement mal compris l'usage de ces machines très accès mobilité, puisque nombre d'entre eux avouent ne jamais avoir utilisé leur mini-PC à l'extérieur. Une étude qui relance par ailleurs le débat de la présence de Windows dans ces machines, celles-ci étant en effet bien plus réactives sous Linux.

Autour du même sujet