Ce que vous espérez du prochain Windows Des prix et des offres

il y aura certainement au moins autant de versions de windows seven
Il y aura certainement au moins autant de versions de Windows Seven © Microsoft

A mesure que les prix de l'informatique baissent, le coût de Windows prend, en proportion, une part de plus en plus importante. Songez aux netbooks, ces portables à 350 euros avec inclus un Windows payé 60 euros environ. L'OS prend alors une part énorme dans le prix du produit, ce qui passe de plus en plus mal. Le système d'exploitation est de plus l'unique part d'un ordinateur dont le prix augmente à chaque génération, l'exact inverse des composants de la machine.
La pilule est d'autant plus dure à avaler que les versions abordables sont tronquées, amputées de nombreuses options. Ainsi, deux ans après sa sortie, Vista Ultimate 64 bits se trouve encore à pas moins de 200 euros. "Les prix qui sont tout simplement ridicules pour l'instant", juge Yohanân. Georges développe à ce sujet pour Seven : "il faudra avant tout que la qualité y soit et un prix raisonnable. Ensuite il y en a marre des nombreux niveaux (home, premium, pro et foutoir!) de l'OS. Nous exigeons une même qualité (une meilleure) pour tous et un seul prix." Un coût que Franz trouverait raisonnable, s'il était sous la barre des 100 euros.
Romu propose carrément un autre système, que Windows Seven soit gratuit. "Le système d'exploitation est un minimum pour faire tourner les logiciels. Que les autres comme Money, Office et compagnie soient payant, oui mais pas le système d'exploitation."


Ce que sera Seven

Microsoft n'a clairement pas l'intention de restreindre son offre. Critiqué de toute part, moqué même par Steve Jobs, le géant de Redmond persiste pourtant et Seven sera bel et bien en version familiale, basique, pro, ultime, et 32 ou 64 bits. A des prix bien évidemment croissants. Il y a quelques mois, Microsoft envisageait même de proposer Seven en abonnement annuel.

 

Autour du même sujet