Un PC très mini, mais costaud : le Revo La technique : Ion, comment ça marche

Habituellement, dans des PC à ce prix, on a un ensemble fabriqué par Intel, sur la base de son processeur Atom. Le constructeur fournit un chipset (qui contrôle le flux d'informations entre les composants, et une carte mère). 

On doit la plate-forme Ion à Nvidia, le constructeur de cartes graphiques. Celui-ci a gardé le processeur Atom d'Intel, mais a changé le chipset et l'a fusionné avec une puce graphique : une GeForce 9400 M, la même carte qu'on peut trouver sur les derniers Macbook par exemple.  

nous avons mis le revo à côté d'une carte graphique de puissance proche à celle
Nous avons mis le Revo à côté d'une carte graphique de puissance proche à celle intégrée, mais de 2 générations précédentes : une GeForce 8600. Impressionnant non ? © L'Internaute Magazine

Cette toute nouvelle puissance graphique sert dans les jeux et applications de ce genre mais pas seulement. Une GeForce 9400M, c'est un processeur (GPU) 16 cœurs. Il n'est pas construit comme un Atom (CPU), et les deux sont complémentaires. Pour simplifier, si l'Atom peut calculer rapidement une opération compliquée, cette carte graphique peut, elle, traiter 16 opérations simples à la fois. Le tout étant de développer des logiciels aptes à tirer profit de toute cette nouvelle puissance de calcul, sinon cela ne sert à rien.

Les développeurs de logiciels doivent se pencher sur les langages Open CL (langage ouvert) et Cuda (langage propriété de Nvidia). Apple va accélérer le processus puisqu'Open CL est pleinement intégré dans Mac OS 10.6, Snow Leopart. Ce sera doublement utile, puisque non seulement le processeur graphique pourra libérer toute sa puissance pour les calculs lourds, mais les microprocesseurs classiques à 4, et bientôt 6, 8 et 16 cœurs seront bien mieux exploités.  

Les cartes graphiques haut de gamme seront alors d'autant plus intéressantes qu'elles seront mieux exploitées, puisqu'elles peuvent aligner 240 unités de calculs. La recherche et les programmes comme Folding@home, qui nécessitent de très lourds calculs, ont déjà sauté le pas.  

un petit aperçu d'une carte mère ion, avec le chipset / carte graphique au
Un petit aperçu d'une carte mère Ion, avec le Chipset / Carte graphique au centre. © Nvidia

Autour du même sujet