Diagnostiquer et soigner ses problèmes de disques durs Première étape, le soin logiciel

une défragmentation en cours avec diskkeeper
Une défragmentation en cours avec DiskKeeper © DiskKeeper

Il ne faut pas se leurrer, les problèmes que l'on peut résoudre assez simplement, avec une solution logicielle, sont les petits problèmes. Ce sont les ralentissements, passagers ou non, mais guère critiques.  

Les deux problèmes récurrents qui créent des ralentissements sont la fragmentation du disque et le manque d'espace disponible, les deux étant d'ailleurs souvent liés. 

Pour une utilisation optimum de son disque dur, mieux vaut conserver 20 % d'espace libre. Ainsi, pour un disque dur de 500 Go, c'est 100 Go de libre qu'il faudrait dans l'idéal. C'est pourquoi il se révèle de toute façon préférable de partitionner : ainsi la tête de lecture se contente de chercher dans une zone restreinte du disque, celui-ci se fragmente de manière plus limitée et on peut plus aisément optimiser l'espace sur son disque. Passé 200 Go d'espace, il faut partitionner.  

Pour en savoir plus, lire Prendre soin de son disque dur : partitionner.  

Second point, la fragmentation. Plus un disque se fragmente, plus il mettra du temps à aller chercher ce qu'il veut, puisque vos logiciels et documents seront disséminés en bouts épars sur votre disque. La défragmentation permet tout simplement de recoller les morceaux.  

Pour en savoir plus, lire Prendre soin de son disque dur : défragmenter.

un imac g5 de 2005. les logiciels qui lui sont destinés ne sont pas compatibles
Un iMac G5 de 2005. Les logiciels qui lui sont destinés ne sont pas compatibles avec les Mac récents. © Apple

Problème spécifique aux utilisateurs de Mac Certains utilisateurs d'ordinateurs d'Apple récents connaissent des ralentissements importants, qui semblent à première vue imputables au disque dur.

C'est en réalité un problème logiciel. Si vous avez des programmes Mac assez anciens, de l'époque des G4, G5, ou des iMac Power PC sur un Mac récent (de 2007 et plus), la cause de vos ralentissements sérieux est là.

Pour résumer, les anciens ordinateurs d'Apple avaient une architecture de processeur spécifique, qui a radicalement changé maintenant que la marque s'est alignée sur le monde du PC et ses processeurs Intel. Deux générations d'ordinateurs sont malheureusement incompatibles entre elles d'un point de vue logiciel. C'est ce qui crée les ralentissements.

Autour du même sujet