10 stratégies pour tirer parti de la crise Réaliser une acquisition à bas prix

Encore plus en période de crise qu'en temps normal, soyez très attentif à votre environnement concurrentiel. Quel concurrent semble en difficulté ? Lequel pourrait apporter des synergies à votre activité ? La crise peut créer des opportunités : sachez les anticiper en connaissant précisément vos besoins.

Le groupe Beaumanoir (Cache-Cache) rachète Morgan pour se développer à l'international

De plus, dans une période où la croissance organique est plus difficile, la croissance externe peut être un bon palliatif. Les rachats d'entreprises cotées peuvent également devenir à portée de main : leur dépréciation sur les marchés vous permet de vous attaquer à des entreprises que vous n'auriez jamais pu atteindre quelques mois auparavant.

 

Une carte que le groupe breton Beaumanoir n'a pas manqué de jouer en rachetant l'enseigne de prêt-à-porter Morgan qui était en redressement judiciaire depuis le mois de décembre 2008 et qui a connu une chute de ses ventes 70 millions d'euros en un an. Si le nom de Beaumanoir est peu connu, sa marque phare, Cache-Cache, dispose d'environ 500 magasins répartis dans l'Hexagone. Avec cette acquisition, le groupe compte booster son internationalisation puisque Morgan est présent dans 50 pays.

Le géant de l'informatique IBM aimerait bien aussi profiter de la crise pour réaliser une acquisition à bon prix. L'Américain est entré en discussions avec Sun Microsystems pour le rachat de la firme de la Silicon Valley alors que cette dernière a vu son cours divisé par 5 depuis novembre 2007. IBM pourrait ainsi creuser l'écart avec son concurrent HP sur certaines activités en plein essor comme le marché des serveurs.

Redressement judiciaire