Le néo promu

Il faut axer son encadrement sur le savoir-être. © peshkova-Fotolia.com
Le cas typique du néo promu est celui d'un salarié qui se retrouve du jour au lendemain à encadrer des personnes qui, la semaine précédente, étaient ses pairs. "Le manager doit dans ce cas intervenir en amont. Il faut être certain que la personne concernée désire vraiment la promotion. D'expérience, je sais que ce n'est pas toujours le cas", indique Agnès Menso.
"Il est du devoir du manager d'accompagner au quotidien le néo promu, de lui donner des outils pour améliorer son savoir-être. Cela demande du doigté et un coaching d'aide à la prise de poste est parfois plus que bienvenu", ajoute Isabelle Perrieux.