Management : ce que les femmes peuvent apprendre aux hommes... et vice versa La promotion des résultats

promotion de ses résultats : qui est le plus à l'aise ?
Promotion de ses résultats : qui est le plus à l'aise ? © JDN

En ce qui concerne le charisme, la communication sur ses résultats et ses idées, les hommes restent les maîtres de l'art. Même si les femmes cadres ont bien dû apprendre à imiter le style des hommes. Dans tous les domaines de "l'extraversion", à savoir la communication, l'influence, la persusion, les femmes cadres enregistrent une très nette différence de scores avec leurs congénères non cadres.

 

"De façon générale, la femme est relativement modeste par rapport aux cadres hommes typiquement promus. Elles croient qu'elles sont dans un système de méritocratie et qu'à force de travail et d'excellence, elles obtiendront logiquement une promotion et une reconnaissance. Elles découvrent le contraire souvent avec beaucoup d'amertume", analyse Avivah Wittenberg-Cox. Le défi pour les entreprises est donc de reconnaître que les femmes ont un style différent, qui n'est pas dans le "marketing" de leurs résultats, ni dans la demande, deux conditions pourtant déterminantes dans la tête de bien des dirigeants pour être considéré comme leader.

 

Les femmes ont même une certaine tendance à faire passer le bien de l'entreprise avant le leur. Paule Boffa-Comby a rencontré par exemple une cadre qui avait réuni autour d'une table tous les collaborateurs concernés par la situation délicate que le service rencontrait afin de régler le problème. Mais dans son projet, elle avait oublié d'en avertir son supérieur hiérarchique et a été sanctionnée.

 

 Ce que les hommes peuvent apprendre aux femmes

Les hommes ont cet avantage de maîtriser l'art de "marketer" leurs résultats et les femmes ont intérêt à s'en inspirer. "Lorsque vous rendez compte de vos performances à votre supérieur, donnez-leur l'importance qu'elles méritent. Evitez de minimiser vos efforts lorsque l'on vous adresse un compliment", conseille Lois Frankel aux femmes. En faisant toujours attention à bien protéger ses idées.

Autour du même sujet