Donner des perspectives d'avenir

etre fixé sur son avenir le soulagera certainement.
Etre fixé sur son avenir le soulagera certainement. © Georges Doyle / Stockbyte / Thinkstock

Ne pas avoir de perspectives de carrière peut se révéler anxiogène. C'est un aspect crucial aux yeux des collaborateurs "grimpeurs d'échelons" motivés par l'évolution de leur situation. "Ils sont à la recherche d'opportunités de promotion, de reconnaissance sociale, il faut donc mettre en place avec eux un plan de carrière", explique Christel Thomet.

Chez Areva, cette démarche se déroule dans le cadre de la people review annuelle au cours de laquelle on va discuter de l'avenir du collaborateur dans ce qui s'apparente à une gestion prévisionnelle de la carrière. "Nous avons aussi mis en place un programme de détection des potentiels, des personnes que l'on appelle team leaders et qui sont évaluées par un cabinet extérieur afin de savoir dans quelle mesure elles peuvent évoluer au sein de l'entreprise", explique Catherine Weber-Guevara qui estime par ailleurs que "c'est un aspect apprécié des collaborateurs."