Orthographe : les pièges à éviter dans vos documents L'accord des verbes pronominaux

En règle générale, le participe passé conjugué avec le verbe être s'accorde en genre et en nombre avec le sujet. Sauf exceptions, il en va de même pour les verbes pronominaux, notamment lorsque le verbe a un sens passif ou bien qu'il n'existe pas sous une forme non pronominale. Par exemple : "Ces voitures se sont bien vendues" (forme passive), "Ils se sont lavés".

Les exceptions à la règle

Il existe deux cas dans lesquels les verbes pronominaux ne s'accordent pas :

1. Lorsqu'il y a un complément d'objet direct (COD). On considère alors qu'être est employé pour avoir. On applique alors les règles d'accord avec l'auxiliaire avoir, c'est-à-dire que le participe passé s'accorde en genre et en nombre avec le COD si ce dernier précède le verbe.

Exemples :

 "Ils se sont lavé les mains" (on peut se poser la question : "Ils ont lavé quoi ?).

 "Les logiciels qu'elle s'est achetés" (qu' est le COD et représente "les logiciels", le participe passé s'accorde avec le COD)

2. Lorsque le pronom réfléchi se est un complément d'objet indirect (COI) ou d'attribution. Par exemple : "Ils se sont plu" (on peut se poser la question : "Ils ont plu à qui ?"), ou encore "Elle s'est acheté des logiciels".

Autour du même sujet