Rester motivé quand on travaille seul S'octroyer des moments de respiration

faites du sport pour vous aérer.
Faites du sport pour vous aérer. © bacalao - Fotolia

Pour tenir le coup, il est important de faire des pauses. C'est vrai avec ses collègues de bureau, ça l'est aussi pour les entrepreneurs solitaires ou les télétravailleurs isolés. Or, lorsqu'on travaille seul, on peut avoir tendance à négliger ces périodes de respiration pourtant indispensables.

"Lors des périodes plus calmes, je sors prendre l'air entre midi et 14 heures pour faire du sport, raconte Nathalie Pélissier. J'habite à côté de parcs où je pratique de la marche rapide." De telles bouffées d'oxygène se révèlent particulièrement stimulantes pour la motivation et influent positivement sur le moral. Trouver des moments pour se vider la tête est d'autant plus facile que les personnes travaillant en solo bénéficient généralement d'une relative liberté dans l'organisation de leur emploi du temps. Quand un salarié coincé dans une tour peut trouver compliqué de prendre un moment pour aller courir, une personne qui travaille chez elle peut réussir à bloquer un moment pour se sortir la tête des dossiers.

Varier son activité

Pour éviter que la monotonie ne s'ajoute à la solitude, il est aussi possible de varier son quotidien professionnel. "Je donne des cours sur ma spécialité dans un MBA, confie Nathalie Pélissier. C'est une activité stimulante intellectuellement et agréable d'un point de vue relationnel." De même, pour conserver une diversité dans votre quotidien, fixez-vous si possible des objectifs à court terme qui varient jour après jour.

Motivation / Se mettre à son compte