Ce recruteur fait une chose étrange à chaque entretien d'embauche

Si les entretiens d'embauche obéissent à des étapes précises, un recruteur américain a mis en place une règle pour le moins déroutante.

En tant que candidat, au cours d'un entretien d'embauche, vous serez surement celui qui parle le plus.

Mais si le recruteur est Lorna Borenstein, fondatrice et PDG de Grokker, une entreprise qui crée des vidéos en ligne de cuisine, yoga et fitness, ça ne sera pas forcément le cas.

Borenstein, qui a été vice-présidente chez Yahoo et eBaya déclaré à Adam Bryant du New York Times qu'elle démarrait chaque entretien d'embauche en partageant son parcours de vie.

Elle explique procéder de la sorte pour aider le candidat à faire de son mieux.

"Je veux que les candidats se montrent sous leur meilleur jour. Je pense qu'être généreux et mettre les candidats à l'aise en vous ouvrant en premier et en adoptant le comportement que vous attendez d'eux les met vraiment en confiance pour vous montrer qui ils sont vraiment et ce dont ils sont capables. Je pense qu'essayer de les piéger est une très mauvaise méthode de recrutement", justifie-elle.

Borenstein affirme vouloir que les candidats sachent d'où elle vient et comment elle est arrivée là où elle est aujourd'hui. Elle veut ensuite entendre leur histoire.

"Je veux savoir ce qui vous motive, connaitre vos compétences, je veux que vous me racontiez vos réussites ou vos échecs et les leçons que vous avez tirées", a-t- déclaré à Bryant. "Je veux également comprendre la raison pour laquelle vous voulez vraiment travailler ici. Qu'allons-nous faire pour vous et qu'allez-vous faire pour nous ? Enfin, je veux aussi comprendre vos aspirations sur le long terme".

Lire l'article intégral du New York Times ici.

 

Article de Jacquelyn Smith. Traduction de Soraya Bouznada, JDN.

Voir l'article original : "The unsual thing one CEO and former Yahoo exec does at the beginning of every job interview"

Recrutement