Etre trop concis

Voilà un candidat qui ne peut pas être accusé d’être bavard. © JDN
Les lettres de motivation trop longues découragent les recruteurs. Pour autant, attention à ne pas tomber dans l'excès inverse. Une telle stratégie peut donner une impression de paresse. Dans ce cas, mieux vaut ne rien écrire et se limiter à un mail d'accroche qui indique que le CV est en pièce-jointe. Evidemment, mieux vaut écrire un CV et une lettre de motivation. En faisant bien les choses, c'est-à-dire en se présentant, en expliquant pourquoi le poste nous intéresse et pourquoi l'on est le candidat idéal, on risque plus d'être trop long...