Réduire les budgets RH peut nuire gravement

Avec la crise, les entreprises cherchent à optimiser les dépenses du département ressources humaines. Une démarche utile si elle est menée avec discernement et qu'elle permet de se recentrer sur l'essentiel : la gestion des talents. Les conseils de David Guillocheau.

Comprenons-nous bien : les processus, les organisations comme les budgets de la fonction ressources humaines peuvent et doivent être optimisés.

 

Toutefois en phase de crise comme celle que nous vivons actuellement, il faut avoir une approche différenciée pour chacun des deux volets de la fonction RH que sont la gestion administrative des ressources humaines (enregistrements, déclarations, paie...) et la gestion des talents (recruter, impliquer, développer). Ne pas faire la différence pourrait nuire gravement à l'entreprise.


Dans le cas de la gestion administrative, l'optimisation des coûts est envisageable parfois souhaitable. C'est un centre de coût. Ainsi, toutes les grandes entreprises ont automatisé leurs processus grâce aux logiciels RH. Des améliorations incrémentales sont toujours possibles et doivent être menées. Pour aller plus loin et bénéficier d'économies d'échelle, l'entreprise pourra transformer son organisation administrative selon 3 niveaux d'intensité :

- centraliser l'organisation en mettant en place des services partagés. Rares sont les grandes groupes qui n'ont pas déjà engagé ces transformations,

- délocaliser ces entités en "nearshore" (pays de l'Est par exemple) ou offshore (Inde...),

- externaliser l'ensemble auprès d'un partenaire spécialisé dans le cadre d'un BPO (Business Process Outourcing).

 

En situation de crise, les économies réalisées par ce genre d'initiatives doivent être réinvesties vers des centres de profit. Mieux, elles devraient alimenter la gestion des talents qui est plus qu'un centre de profit car c'est le cœur de l'entreprise.


En effet :

- Qui réussira à vendre plus malgré la crise ?  Les meilleurs vendeurs.

- Qui trouvera les innovations qui rendront votre entreprise indispensable ? Les meilleurs chercheurs.

- Qui réduira vos coûts de production en améliorant la qualité de celle-ci ? Les meilleurs ingénieurs.

... et qui aidera à recruter, fidéliser, développer ces meilleurs talents ? La DRH à travers sa gestion des talents !

 

Remarquons aussi que les talents sont les seules ressources vitales sur lesquelles l'entreprise peut agir de manière autonome, contrairement aux clients et les ressources financières. Si la gestion des talents n'empêche pas la crise, elle l'a rend plus facile à passer et elle permet pour certains d'en sortir plus forts.

 

Ne pas investir dans la gestion des talents peut donc nuire gravement à l'entreprise.  Heureusement une part importante des entreprises que nous rencontrons partage ce diagnostic et investissent dans l'utilisation plus intensive de leur capital talents.

Autour du même sujet