Entreprises + salariés handicapés = croissance !

Soyons responsables et solidaires, bravons la loi « handicap »! En France, 1.7 million de personnes sont reconnues comme travailleurs handicapés. Ils sont nombreux à vouloir s’investir à 100% dans une mission, ouvrons-leur les portes de nos entreprises et décelons des talents !

Soyons responsables et solidaires, bravons la loi « handicap »! Tout entrepreneur doit avoir la volonté de mettre en place une politique responsable du handicap. En France, 1.7 million de personnes sont reconnues comme travailleurs handicapés. Ils sont nombreux à vouloir s’investir à 100% dans une mission, ouvrons-leur les portes de nos entreprises et décelons des talents!
Les entrepreneurs de CroissancePlus sont fortement engagés dans cette démarche de recrutement car nous croyons au potentiel des personnes handicapées. Leur bonne intégration dans l’entreprise est un challenge loin d’être insurmontable, qui demande principalement un investissement humain !
Certaines entreprises sont freinées dans leur volonté de recruter pour plusieurs raisons :

* la mise en place d’aménagements techniques qui peuvent être coûteux,
* les préjugés sur les capacités ou tout simplement le nécessaire investissement en temps. Pourtant, seulement 15% des cas ont besoin d’installations spécifiques. Cela laisse une place importante aux personnes en situation de handicap qui n’ont besoin que d’accompagnement humain pour être opérationnelles.
Mais, que le nouveau collaborateur soit handicapé ou non, il demande toujours un investissement particulier !  Et la clé d’une bonne intégration d’un salarié passe par la mise en place d’un management adapté. Chez CroissancePlus, les entrepreneurs misent d’abord sur la communication en interne pour que la notion de handicap soit démystifiée. Les équipes déjà en place doivent être sensibilisées et informées pour que la personne recrutée ne soit pas différenciée. En général, le travailleur handicapé refuse le favoritisme et l’assistanat, il veut être jugé comme les autres ! C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nombreux sont ceux qui ne parlent pas de leur handicap à leurs collègues.
Ensuite, une série de formations internes et externes est à planifier pour que le collaborateur handicapé découvre le fonctionnement de l’entreprise et le poste de travail qu’il lui est attribué. Plus que des formations, parlons de « coaching » au quotidien. Cet accompagnement peut être réalisé par un supérieur hiérarchique ou un collègue qui a envie d’aider cette nouvelle recrue à s’intégrer dans l’entreprise. Ne doutons pas du nombre de personnes volontaires qui sont prêtes à donner de leur temps pour cette cause.
Les entrepreneurs de CroissancePlus estiment que les travailleurs handicapés débordent aussi de motivation pour mettre leur pierre à l’édifice « Entreprise ». Nombre d’entre eux ont les compétences recherchées par les entrepreneurs.
Le handicap est donc un levier de croissance à ne pas négliger ! Transformons les contraintes de la loi en opportunités de croissance, de business et d’emplois.

 

Autour du même sujet