Faites vous partie de ceux qui croient que le management d'équipe se résume à l'utilisation d'un intranet ?

L'éducation et la communication dans les entreprises s'appuient depuis des années sur deux catégories de logiciels : les Intranets et les LMS (Learning Management System). Ces outils ont rempli leur mission, mais aujourd'hui, le besoin des entreprises évolue. Il est urgent de s'adapter.

Les entreprises ont besoin de sensibiliser leurs salariés et de communiquer avec eux sur les sujets les plus variés, avec une fréquence de plus en importante, en devant adapter le message de plus en plus souvent, au gré des changements que connaît l'environnement dans lequel elles évoluent.
Elles doivent également pouvoir susciter le dialogue et les échanges entre les collaborateurs sur les sujets sur lesquels elles communiquent ou sensibilisent. De plus, dans la mesure où elles veulent obtenir des résultats, elles cherchent à mesurer le niveau de compréhension et d'adhésion à leur message. Cela passe par la génération de statistiques et de tableaux de bord du changement. Dans ce contexte, il est fondamental de se demander si, pour atteindre ces objectifs, il n'y a pas un intérêt à explorer une troisième voie par rapport à celles des Intranets et des Learning Management Systems (LMS).

Cette voie ne peut avoir d'intérêt que si elle permet de faire un certain nombre de choses mieux que les Intranets ou les LMS, en étant en phase avec les nouveaux besoins des entreprises.
Parmi les différentes choses qu'une troisième voie permettrait d'obtenir ou de mieux faire, nous pouvons évoquer différents points clés, par exemple :
* la rapidité de déploiement et de mise en œuvre ;
* la possibilité de créer et d'éditer des contenus sous des formes diverses, y compris de générer des mini serious games ;
* un plus grand niveau d'interactivité ;
* la possibilité de personnaliser le contenu d'une même campagne en fonction des profils de la population cible ;
* la capacité de mettre en œuvre des flux de conversation ;
* la possibilité d'affiner et de modifier les contenus à tout moment ;
* la génération de statistiques et la création de tableaux de bord du changement ;
* la programmation des campagnes et l'automatisation des opérations.

L'ensemble de ces fonctions ne sont pas ou mal remplies par les traditionnels Intranets et les solutions de type Learning Management System. L’on comprend donc parfaitement qu’un nouveau mode de traitement prônant une approche globale doit émerger. Ce dernier doit se positionner comme un véritable
outil d'aide à l'accompagnement et au changement. Il doit répondre aux besoins de sensibilisation et aux problématiques internes d'entreprise.
Ressources humaines, communication interne, développement durable, Sécurité de l’information, conduite du changement… tous ces chantiers stratégiques, souvent complexes à mettre en œuvre et à suivre dans le temps, doivent pouvoir être traités rapidement et permettre à l’entreprise et à ses collaborateurs de gagner en productivité et en performance.
La nouvelle voie passe donc nécessairement par l’adhésion des collaborateurs, une meilleure communication, la génération aisée de campagnes dynamiques, la mesure des résultats des campagnes et un pilotage en continu…
Nous nous trouvons donc à un moment clé qui devrait contribuer à faire émerger des offres de nouvelle génération qui révolutionneront le secteur de la sensibilisation et de la communication en entreprise.

Autour du même sujet