Instagram, de la vitrine des selfies à une véritable vecteur de communication

Avec plus de 300 millions d'abonnés et 70 millions de photos postées par jour, Instagram suscite de plus en plus l'intérêt des marques et des entreprises.

Fini les plats de pâtes transformés en menu de restaurant étoilé ou les selfies d’adolescentes dignes de ceux de Kim Kardashian ; Instagram s’est mué en véritable outil de communication pour les différents acteurs institutionnels.

Crée en 2010 par Kevin Systrom et Michel Mike Krieger, l’application mobile permet de partager ses photos et ses vidéos au sein de son réseau d’amis (followers). Très vite, cette plateforme a gagné en popularité pour devenir « l’Application de l’année » en 2011, selon Apple. Seulement deux ans plus tard, en 2014, le réseau comptait 200 millions d’utilisateurs actifs. Aujourd’hui, avec plus de 300 millions d’utilisateurs à travers le monde et 70 millions de photos partagées par jour, Instagram est devenu le réseau social d’influence par excellence. M.Zuckerberg, « géant social » et fondateur de Facebook a par ailleurs racheté Instagram en 2012 pour la somme record de 1Md de dollars, y voyant déjà un potentiel susceptible de grignoter son marché. Ce rachat a d’ailleurs permis à Instagram de se diffuser au sein des utilisateurs de Facebook, devenant ainsi une des composantes du plus célèbre des réseaux sociaux.

Désormais en tête des réseaux sociaux, avec un taux d’engagement 60 fois supérieur à celui de Facebook, Instagram suscite de plus en plus l’intérêt des marques. En dehors de l’engagement important de ses membres, quelle est la raison qui attire tant les entreprises ? C’est l’image bien évidemment. L’image qui est en soi un vecteur humanisé, parlant, directement impactant. Pas besoin de mots, d’une longue description ; une série de hashtag suffit souvent à accompagner ce message visuel. Ce n’est pas un hasard si, depuis quelques années, on assiste à l’avènement des réseaux sociaux tels que Tumblr, Pinterest ou Snapchat. Utiliser l’image comme outil de communication permet de mettre en avant son expertise, ses services et ses produits de manière directe et efficace ; ainsi, les entreprises peuvent créer des liens directs avec leurs consommateurs tout en transmettant un message adapté à leurs attentes, un message qui dit beaucoup sur leur identité, un message bien plus impactant qu’un argumentaire commercial. Le secteur du tourisme en est devenu la cible principale, avec l’apparition des « Igers », photographes amateurs regroupés en équipes bénévoles, valorisant une région ou une ville à partir de comptes officiels.

Le 9 mars 2015, l’apparition de la publicité sur Instagram en France a initié un tournant pour le réseau social et pour les entreprises qui avaient pris soin de l’investir en amont et de travailler leur influence sur ce réseau. Ouverte seulement aux plus grands comptes, la publicité permet, grâce à un système d’images sponsorisées, à des marques comme Coca Cola, Lacoste ou encore Air France de faire défiler leurs photos directement sur la plate-forme, sans être suivies par les instagramers. Certaines d’entre elles n’ont pas hésité à solliciter les photographes amateurs les plus influents pour leur faire de la publicité en échange d’avantages en nature (voyages, vêtements...)… Instagram est devenu, outre-atlantique, le réseau social le plus générateur de ventes (selon une étude de SumAll en 2013) ; nul doute que cet engouement gagnera l’hexagone une fois le système de publicité plus ouvert en France.

Instagram doit donc être considéré comme un média participatif, ayant gagné sa place dans les réseaux communicationnels institutionnalisés. A vos smartphones, à vos applis… ! 

Media / Facebook