Le cahier de vacances digital (pour les non digital natives)

L’obstacle clé à la transformation digitale, est la méconnaissance du sujet.Parler du digital sans l’expérimenter, c’est comme parler de navigation sans jamais sortir en mer. Profitons de l'été pour se mettre à jour...

Explorer le digital social

Les médias sociaux représentent une part croissante du cerveau disponible. Si tout le monde connait Facebook ou Twitter, il est intéressant de noter que la sociabilité digitale a largement migré vers les applications. A tester : Whatsapp (racheté par Facebook), Line (très développé en Asie), Snapchat (partage de vidéos instantanées), Vine (partage de vidéos courtes) et bien évidemment Tinder (pour les célibataires).

Commencer un blog

Ouvrir un blog personnel est un excellent moyen de faire le tour du digital, de façon concrète. On peut utiliser une plateforme comme Wordpress qui permet de créer un blog en quelques minutes. De nombreux hébergeurs proposent cette fonctionnalité.  

Apprendre à coder

Apprendre à coder est à la mode et semble faire partie des ‘humanités’ modernes. Dans les faits, rares sont ceux qui s’y mettent. Des sites comme codeschool, codeacadedemy (gratuit) sont facilement accessibles. Teamtreehouse propose un programme bien structuré sur toutes les compétences nécessaires à la création d’un site web : CSS, HTML, graphisme. Autre recommandation : suivre un cours sur Ruby On Rails, l’un des frameworks les plus prometteurs du moment.  

Comprendre les fondamentaux du web analytics

Difficile de comprendre le web sans avoir une minimum de connaissances des indicateurs spécifiques du web. Si vous avez ouvert votre blog, installer Google Analytics vous permettra de mettre le pied à l'étrier. Des tutoriels vidéo très bien faits existent en ligne.  Idéal pour suivre le trafic du blog que vous aurez créé (voir plus haut).

Tester le web collaboratif

Souvent à tors considéré un rêve de techno-hippies, le collaboratif commence à peser lourd économiquement. Bablacar représente déjà l’équivalent de plusieurs rames de TGV, et sa croissance est exponentielle. Le collaboratif touche maintenant la location de voiture (Drivy), l’hôtellerie (Airbnb, parfait pour les vacances), la restauration (voulezvousdiner), l’échange de parking (mobypark), l’entraide (frizbiz), et bien d’autres choses encore… 

Lire utile

La littérature est abondante mais si l’on ne devait en citer que 3 : second machine age, the innovator’s method, Creativity Inc. … Aussi passionnant  (ou presque) que le classique polar de l’été et idéal pour faire le plein d’idées pour la rentrée. 

Autour du même sujet