Optimiser sa recherche d’emploi sur le web

Optimiser sa recherche d’emploi sur le web nécessite de maîtriser quelques codes de l’e-recrutement. Et, pourquoi pas, de suivre une formation ad hoc.

L’essor du e-recrutement offre un terrain toujours plus vaste pour la recherche d’emploi. Mais comme tout développement exponentiel, il peut toutefois laisser nombre de candidats sur le bord de la route parce qu’ils n’en maîtrisent pas nécessairement les codes. Que l’on soit un profane numérique complet ou un utilisateur aguerri du Web 2.0, voici quelques conseils visant à optimiser sa recherche d’emploi en ligne.

Chercher un emploi en utilisant Internet : ce qu’il faut savoir

Internet est une mine d’or numérique qui regorge d’informations. C’est très positif, puisque l’internaute peut y trouver à peu près tout ce qu’il cherche. Mais l’effet secondaire de cette profusion, c’est que l’utilisateur en quête d’un objet précis peut rapidement se perdre dans la variété des réponses offertes par les moteurs de recherche. Notamment quand l’objet de la recherche est un emploi.

Afin d’optimiser votre recherche d’emploi par Internet, il est bon de faire le point sur vos priorités, vos envies, vos besoins et les limites de vos possibilités. Pour vous aider, Pôle Emploi propose des guides de formation à la recherche d’emploi par Internet.

Commencez par établir un canevas précis de votre recherche :

Quel emploi, ou quel type d’emploi, recherchez-vous ? Quelles sont vos priorités ? Souhaitez-vous un CDI, un CDD, quel est le statut ciblé, agent de maîtrise, cadre dirigeant ?

Quelle est votre zone géographique de recherche ? Etes-vous mobile ?

Avez-vous un désir précis d’entreprise, de spécialité ou de zone géographique ?

Quand ce canevas est prêt, vous pouvez utiliser l’un des moyens suivants pour feuilleter les offres d’emplois sur Internet :

Les plates-formes d’emplois en ligne, ou job boards (Monster, Meteojob pour les généralistes ; Apec, Cadremploi, Profilculture pour les spécialisés, par statut ou par domaine)

Les sites des entreprises que vous visez

Les réseaux sociaux traditionnels ou professionnels (Facebook, Linkedin)

Le site de Pôle Emploi

La transparence accrue du marché du travail

Depuis 2013, Pôle Emploi s’est donné pour mission de redonner de la transparence au marché du travail français. L’objectif est double : d’abord, rompre son opacité et délimiter son cloisonnement. Ensuite, améliorer sa visibilité et faciliter les recrutements. Cette mission passait par l’optimisation de la visibilité des offres sur Internet, pour mieux surfer sur l’essor du e-recrutement.

Depuis, plus de 50 accords ont été signés avec des sites spécialisés (agrégateurs, job boards, réseaux sociaux professionnels, annonceurs, etc.) et avec des entreprises qui disposent d’espaces de recrutement en ligne, dans une logique non de concurrence, mais de coopération.

Aux 120 000 offres affichées fin 2014 par l’agence sont venues s’ajouter 150 000 annonces provenant des partenaires numériques, toutes accessibles sur le site de Pôle Emploi.

L’agence a sélectionné des partenaires en fonction des secteurs d’activité. Des acteurs de nombreux domaines ont collaboré au projet, comme dans le secteur des services d’accueil en entreprises, comme ce job board par exemple.



Les autres initiatives visant à optimiser la visibilité du marché de l’emploi

De la même façon, Pôle Emploi s’essaie à l’échange inverse : diffuser ses propres offres sur les sites des acteurs de l’emploi en ligne conventionnés.

Les avantages touchent tous les acteurs :

Le demandeur d’emploi optimise sa recherche en accédant à des offres d’emplois plus nombreuses et concentrées en un seul point ;

Le recruteur gagne en visibilité et peut consulter davantage de candidatures et de CV en ligne ;

Pôle Emploi enrichit ses offres auprès de tous les acteurs.

Des initiatives se sont mises en place visant à organiser des salons de recrutement à distance, par exemple dans la région Rhône-Alpes. Ces salons virtuels offrent à chaque entreprise un stand numérique permettant aux candidats de postuler, et d’obtenir un entretien par téléphone ou par webcam. Le premier du genre a eu lieu en été 2014 et a réuni 25 entreprises ainsi que 1 000 candidats.

Pour améliorer la transparence, il s’agit également de faciliter la visibilité des métiers et des zones de recrutement. Une "météo de l’emploi"a ainsi été mise en place pour donner à voir le panorama de l’emploi par territoires et les secteurs qui recrutent.



Optimiser sa recherche d’emploi sur Internet : les clés

L’initiative de Pôle Emploi a le mérite de favoriser la mise en relation entre des publics éloignés de l’emploi et des annonces qui profilèrent sur la Toile, un environnement que ces mêmes publics n’ont pas toujours l’habitude de fréquenter. Mais la création de cette passerelle numérique n’est que la première étape.

En effet, trouver un emploi sur Internet, à l’époque du Web 2.0 et de l’essor du e-recrutement, nécessite de devenir un internaute actif sachant allier méthodes traditionnelles (CV, lettre de motivation, recherche par annonces) et tactiques numériques (utilisation des réseaux sociaux, des blogs, des outils de référencement).

Voici les étapes à suivre pour optimiser sa recherche d’emploi sur le web, et la cibler selon son domaine d’activité :

Créer un CV en ligne. Avec un minimum de renseignements personnels (car le monde entier peut potentiellement le consulter), des liens vers vos pages personnelles ou vers les sites d’anciens employeurs, etc. L’occasion de se montrer original et créatif, notamment au plan graphique. Des sites comme celui-ci vous proposent une aide à la création en ligne.

Utiliser les réseaux sociaux. Les réseaux professionnels tels que Linkedin et Viadeo sont devenus des outils indispensables pour la recherche d’emploi en ligne, mais cela ne signifie pas qu’il faille oublier Facebook, Twitter et les autres. Vos « amis » numériques constituent un solide réseau de connaissances que vous pouvez mettre à profit dans ces occasions.

Créer son blog. Si vous cherchez un emploi lié à une connaissance spécifique, et que vous savez écrire, faites-en étalage sur un blog dédié. Produisez du contenu qui vous mette en valeur et optimisez votre référencement pour devenir une référence incontournable dans votre domaine.

Surveiller sa réputation numérique. Méfiez-vous de l’image qu’Internet renvoie de vous, et n’oubliez jamais qu’une information publiée un jour peut rester toujours. Ne prenez pas le risque qu’une photo gênante ou qu’un post bizarre empêchent un recruteur de considérer sérieusement votre candidature. Tapez votre nom sur les moteurs de recherche et fouinez. Et faites attention aux paramètres de sécurité sur les réseaux sociaux.

Enfin, adaptez votre présence numérique au type d’emploi que vous recherchez, et votre CV à l’annonce à laquelle vous répondez. Si votre spécialité est la communication, le marketing, l’informatique, le graphisme ou Internet, il est évident qu’une importante présence en ligne est attendue ; mais par pour un analyste financier ou une puéricultrice. De même, faites correspondre le style de votre CV avec l’annonce : un CV vidéo, pourquoi pas, mais pas pour postuler au service de ressources humaines d’une entreprise, plutôt pour un job dans la création ou les médias.

Si vous suivez ces conseils et que vous ne faites pas de bêtises – par exemple harceler un recruteur pour qu’il lise absolument ce superbe article posté sur votre blog –, vous réussirez à attirer l’attention des employeurs, donc à optimiser votre recherche d’emploi.

Autour du même sujet