RH & salariés, la séparation ?

Dans une étude récente, les services de gestion de paie et les fournisseurs de solutions de gestion du capital humain évoquent la séparation entre le département RH et les salariés.

Dans une étude récente réalisée par ADP, intitulée "Gestion du capital humain, la déconnexion. Un état des lieux mondial", les services de gestion de paie et les fournisseurs de solutions de gestion du capital humain évoquent la séparation entre le département des RH et les salariés. L’étude pointe notamment du doigt de nombreux problèmes liés à la qualité de management des salariés, au traitement des questions RH, à l’administration des avantages sociaux, à la communication et à la collecte des retours et l'évaluation des performances.

L’étude met l’accent sur les faiblesses et les manques de communication entre les RH et les salariés. Plus alarmant, elle montre qu’il existe d’importantes disparités dans la perception du management de l’entreprise que peuvent avoir les salariés et les responsables RH. Cette disparité de perception est la raison pour laquelle, dans les entreprises américaines, deux salariés sur cinq indiquent leur intention de quitter leur entreprise au cours des 12 prochains mois, provoquant un lourd impact sur l’organisation à long et à court terme.

Relations avec salariés = communication efficace

Study.com, un site de ressources pédagogique définit les relations avec les salariés comme "un programme particulier à la stratégie des ressources humaines, crée pour assurer un usage des ressources humaines optimal afin d’accomplir la mission de l’entreprise. Les stratégies RH mûrement étudiées par les entreprises en amont les aident à rester compétitives sur le marché. Les programmes de relation au travail se focalisent sur les problèmes que peuvent avoir les salariés sur leurs salaires et avantages, l’équilibre entre leur vie privée et professionnelle et leurs conditions de travail".

Toujours selon le site : "l’élément le plus important pour une relation réussie avec l’employée est peut-être la communication. Afin qu’ils se sentent impliqués et engagés, les employés ont besoin d’être informés sur ce qu’il se passe dans l’entreprise, ce qui implique autant les décisions liées au management des ressources humaines que les décisions pouvant affecter leurs postes. De façon réciproque, quand la direction retient des informations, cela peut dégrader la confiance et la relation des employés avec le leadership. La direction dispose de plusieurs moyens pour informer les salariés des dernières nouvelles: annonces emails, newsletters, portails employé, réunions régulières et événements. Une communication efficace se fait à deux, les managers devraient être à l’écoute des opinions, des sentiments et des préoccupations de leurs employés".

Améliorer l’engagement et la satisfaction des employés grâce aux modules d’enquête.

Établir et maintenir des relations interpersonnelles fortes, honnêtes et ouvertes au sein d’une organisation est crucial dans son succès et sa croissance. D’après l’article intitulé, "Employee Relations Tools", Ruth Mayhew de Demand Media nous explique que : "La responsabilité du spécialiste des relations avec les employés inclus de déterminer si le système de gestion des performances de la société est adapté au lieu de travail et aux occupations des salariés pour planifier un retour d'expérience significatif. Des outils spécialisés permettent à ces spécialistes de rester au courant du ressenti des équipes managériales et des dernières tendances au sein de l’effectif".

"L’un des outils le plus précieux des spécialistes des relations avec les employés est le questionnaire d’opinion. Ce type d’enquête a 2 objectifs : l’un est de mesurer le climat régnant sur le lieu de travail qui se base sur la satisfaction des salariés, l’autre sert d’outil pour les manager afin de créer des plans d’action pour améliorer la satisfaction professionnelle des employés en modifiant les conditions de travail.

L’enquête se penche sur les opinions des employés dans des domaines spécifiques comme les rémunérations et les avantages. Quant au questionnaire général d’opinion, il demande un retour des employés sur différents problèmes liés au lieu du travail, comme par exemple le leadership, les performances, le salaire et les conduites au travail"., conseille Mayhew.

La fonctionnalité enquête dans les solutions pour services partagés RH est un outil indispensable afin d’obtenir des informations sur les salariés, pour améliorer leur satisfaction et leur engagement. Ces outils qui proposent de la création, de la distribution et de l’analyse des enquêtes générales à une audience large, permettent aux employés de "donner de la voix" et d’engendrer des réponses pour améliorer la communication en entreprise.

Nous le savons tous, l’objectif de ces enquêtes est d’avoir des retours pour ensuite utiliser les données collectées afin d’aider à prendre des décisions sur des plans d’action. Menées de façon trop récurrentes, les enquêtes sont difficiles à mettre en œuvre, les réponses contradictoires et les résultats difficiles à réunir et à analyser de façon efficace. Le modèle d’enquête appliqué aux centres de services partagés RH rend ces tâches plus faciles et plus rentables, augmentant la satisfaction et l'engagement tout en réduisant les coûts de mise en œuvre.

Les tendances sont facilement détectées et les informations sont facilement réunies pour des réponses proactives. Les managers, les chefs d’équipe et les professionnels RH peuvent directement avoir accès à des données chiffrées via un tableau bord, leur montrant un aperçu des tendances liées à la satisfaction client et les réponses aux questionnaires en un clic. Les données chronologiques reportées peuvent comporter par exemple, le score de satisfaction journalier, hebdomadaire ou mensuel afin de déterminer clairement les tendances des réponses aux enquêtes. Les sondages peuvent être une aubaine afin de réduire les différences de communication et de perception des employés envers les RH :

Utiliser plus d’enquêtes pour obtenir les opinions et idées des employés

Mesurer continuellement les résultats d’enquêtes

Créer des processus de suivis basés sur les retours négatifs des enquêtes

Identifier la cause première d’insatisfaction durant les processus de suivi

Agir pour corriger les causes d’insatisfactions

Mesurer les résultats

Répéter le processus en temps voulu et en continu

Les réponses rapides que donnent les employés et managers aux enquêtes sur l'automatisation sont :  "oui !"

Autour du même sujet