Virage digital : entreprises, n'abandonnez pas vos RH sur le bord de la route !

De la rue à la maison, en passant par la voiture, la transformation digitale impacte aujourd’hui toutes les organisations. L’entreprise, loin d’être en reste, fait partie de celles qui nécessitent une attention et une adaptation bien particulière.


Au delà de ses process, c’est bien la structure et les métiers des entreprises qui sont en train de changer. Au cœur même de cette transformation, les responsables RH sont doublement impactés. En effet, ils doivent porter le changement auprès de l’ensemble des collaborateurs, en même temps qu’ils le vivent eux-mêmes, dans l’ensemble des missions qui leur sont confiées, de la gestion administrative à celle des talents, sans oublier le recrutement et la formation.

La fin des outils traditionnels du recrutement 

L’ère digitale a radicalement modifié les codes du recrutement traditionnel et provoqué son déclin logique. On ne recrute plus aujourd’hui comme l’on recrutait hier ! Réseaux professionnels vecteurs d’échanges et créateurs de liens tels que LinkedIn ou Viadeo, applications mobiles dédiées au recrutement en veille passive, plate-formes permettant la réalisation d’entretiens vidéos différés ou en live, solutions affinitaires dédiées spécifiquement au recrutement et à la mobilité interne... on le voit, le digital est devenu le principal fer de lance du recruteur moderne qui doit se tenir prêt à innover pour remplir, chaque jour, sa mission de conquête de nouveaux talents. 

Le triomphe des réseaux sociaux a imprégné l’entreprise de nouvelles logiques collaboratives

Mais, au-delà d’attirer de nouveaux talents, il s’agit surtout d’identifier ceux présents dans l’entreprise et de développer leurs compétences. Cette gestion des talents, enjeu majeur des DRH, est aujourd’hui un terrain plus que jamais propice à l’innovation.

La démocratisation des réseaux sociaux, comme autant de plate-formes de libre expression a fait émerger de nouvelles pratiques d’identification et d’attraction des talents. Ces pratiques commencent peu à peu à imprégner l’entreprise même, où les outils traditionnels intègrent de plus en plus de fonctions sociales et collaboratives : outils dédiés à l’apprentissage entre pairs, identification et cartographie digitale des talents dans l’entreprise, plate-forme de partage de compétences et de salariés intra et inter-entreprises... Les RH ont vocation, par l’appropriation de ces outils collaboratifs, à devenir un véritable vecteur de liens et d’intelligence collective, dans l’entreprise.

La formation, premier carrefour de l’innovation !

Enfin, loin d’être une surprise, le digital a également transformé la formation : l’avènement des MOOC ces dernières années en est le symptôme le plus flagrant, ayant démocratisé l’apprentissage en le rendant accessible à tous, partout et tout le temps... Sur étagère ou sur-mesure, en présentiel ou à distance, MOOC, COOC, blended learning, serious games utilisant des procédés de gamification... la digitalisation s’est imposée tant aux thématiques qu’aux supports, offrant aux collaborateurs flexibilité et pertinence de la formation, désormais plus en adéquation avec leurs désirs d’évolution, leurs rythmes et surtout leurs pratiques !

Autour du même sujet