Mooc, Cooc, Spoc, Sooc... Quelles différences ?

Si le digital learning est entré dans les mœurs, nombreux sont les apprenants, voire les responsables RH qui éprouvent des difficultés à distinguer les différents types de formations qui se cachent derrière des sigles parfois "barbares".

L’avènement des nouvelles technologies a révolutionné notre mode de vie personnelle et nos activités professionnelles. Chaque jour, nous consommons, échangeons, nous informons, via nos smartphones, nos tablettes et autres objets connectés. La digitalisation de la formation n’échappe pas aux nouvelles technologies. Elle se traduit par de nouvelles façons d’apprendre en exploitant les outils digitaux. On parle alors de "Digital Learning".

Quelles différences entre un MOOC, un SPOC, un COOC ?

 

Le MOOC, aussi appelé Massive Online Open Course, est une formation en ligne en libre accès sur Internet. Il s'agit d'un cours qui s’étale sur plusieurs semaines et met à disposition un contenu pédagogique avec des vidéos, des quizz et se termine par l’obtention d’un certificat. Un plus pour le CV !

Concrètement, un MOOC, c’est un contenu de formation, une communauté d’apprenants animée par un ou des professionnels, une session avec un contenu habituellement gratuit de cours et une certification. Le MOOC tourne autour de l’idée de co-construction des savoirs et du savoir-faire.

 

Le COOC(Corporate Online Open Course) est un cours en ligne dispensée par une entreprise auprès de ses clients ou de ses salariés. Les cours s’adressent donc à des salariés, mais aussi à des candidats potentiels ou encore aux fournisseurs, clients, prospects en lien avec l’entreprise formatrice.

Cette méthode permet aux apprenants de bénéficier de toutes les modalités pédagogiques : travail collaboratif, travail distanciel, gamification, etc. Un outil puissant pour accompagner la transformation digitale au sein d’une organisation et pour développer les compétences de chaque collaborateur.

 

Le SPOC, acronyme pour Small Private Online Courses, est une formation en ligne pour un nombre restreint de personnes avec un nombre d’accès volontairement limité.
C’est une formation privée qui ressemble à une formation e-learning comme il en existe des dizaines depuis quelques années. On compare souvent le SPOC à un stage de formation.
Idéal pour répondre à un besoin spécifique d’une entreprise.

 

D’autres types de cours sont dernièrement apparus sur le marché des formations en ligne comme le SOOC (Small Online Open Courses) dont le contenu est susceptible d’intéresser qu’une partie des salariés, le xMOOC qui est un MOOC axé sur la création et la mise en ligne de contenus pédagogiques sans interactivité.

 

Quels avantages pour le salarié ?

 

Un des grands avantages est que l’apprenant devient acteur de sa formation. En étant moteur de son apprentissage, l’étudiant ou salarié mémorise plus facilement le contenu de la formation.

Notons également l’interactivité et l’attractivité du contenu e-learning qui contribue largement à une assimilation efficace et ludique.

L’apprenant apprécie la flexibilité du e-learning selon ses disponibilités (heure, lieu), à son propre rythme indépendamment des autres apprenants.

En général, la formation e-learning propose une auto-évaluation en cours et en fin de cursus. L’apprenant peut ainsi observer ses progrès.

 

La digitalisation, c’est donc pour le salarié l’occasion de se former à la vitesse où le monde change. Une opportunité aussi pour les entreprises qui peuvent développer une culture apprenante et ainsi assurer en permanence l’employabilité de leurs collaborateurs. Toutefois, les entreprises françaises ont pris du retard : les salariés ont deux fois moins accès à la formation à distance que leurs homologues britanniques (65 %), par exemple. Au final, seulement 17 % d’entre elles ont formé plus de 50 % de leurs salariés en e-learning, selon un baromètre européen réalisé par Crossknowledge.

La digitalisation de la formation modifie en profondeur l’approche pédagogique : moins vertical et contraignant, l’enseignement devient plus collaboratif, plus flexible, prenant en compte les différences et les besoins de chacun. 

Autour du même sujet