Commentaires en ligne : les 4 grands enseignements d’une étude US récente

Une étude américaine a interrogé 12 000 commentateurs sur plus de 20 sites de médias, de toute taille. Objectif : mieux comprendre les attentes et motivations de ceux qui commentent les articles.

Imaginons que vous lisiez ce texte jusqu’au bout : allez-vous pour autant le commenter ? Non ? Pourquoi ?

C’est justement l’objet d’une étude de l’Engaging News Project (University of Texas, Austin) relayée par The Coral Project 


Le but : chercher à comprendre les motivations des internautes qui postent (ou non !) des commentaires sur des sites d’information. L’étude se base sur les réponses de plus de 12 000 personnes, reçues sur 20 sites liés à différents médias en ligne (radio, télé, presse écrite…). Ces médias ont ensuite été divisés en trois catégories pour récolter des résultats précis: petit, moyen et grand site.Finalement le seul défaut de l’étude c’est d’être… trop longue ! En voici une synthèse.

Quels sont les 4 questionnements clés de cette étude ?



Pourquoi les internautes laissent-ils des commentaires ?

- 44% des personnes ayant répondu au sondage commentent pour exprimer une opinion ou une émotion.
- 42% publient leur avis pour corriger ce qui est selon eux une inexactitude ou une désinformation.
- 39% des sondés veulent prendre part à un débat.
- 38% de la population interrogée commentent pour ajouter une information.
- 35% des internautes veulent équilibrer une discussion.

Quels sont les sujets qui font réagir les internautes ?
- Les sujets discutés par la plus grande part des internautes sont les affaires de politique nationale suivi de la vie de leur quartier. Un sacré grand écart.
- La politique internationale et les sciences, attire l’attention d’une plus faible partie de la population interrogée.
- Les personnes qui commentent sur les sites de plus grande envergure sont plus susceptibles de commenter par la suite des articles liés à la politique nationale ou internationale.
- Sans surprise, les personnes préférant les sites de plus petite taille se sentent généralement plus concernées par les articles concernant la vie locale.

Avec qui les internautes souhaitent-ils interagir quand ils laissent un commentaire ?

Le journaliste
 - 81% des répondants pensent que l’intervention ponctuelle d’un journaliste serait une bonne idée pour permettre de mieux comprendre un sujet compliqué. On sait hélas que ce n’est pas simple pour ces derniers.
- Les internautes sont en revanche favorables à seulement 58% à la participation récurrente d’un journaliste à leurs conversations.
L’expert
- 73% des sondés souhaiteraient pouvoir échanger avec une personne légitime sur les sujets abordés sur les pages qu’ils consultent et commentent. Resterait à identifier un expert sur chaque sujet, pas gagné d’avance.
Les anonymes
- 33% des répondants, estiment qu’il faudrait laisser la possibilité de poster des commentaires anonymes. 

La raison derrière cela est de pouvoir donner des avis minoritaires sans avoir peur du jugement des autres.


Quel est le ton le plus approprié des commentaires sur les sites médias ?

- 66% des personnes interrogées pensent que certains commentaires ne font pas preuve de la politesse attendue : insultes, menaces, commentaires déplacés…
- Ce pourcentage tend toutefois à être plus élevé pour les personnes commentant plus rarement sur les réseaux sociaux : 77% des répondants ne commentant jamais sur les réseaux sociaux estime ainsi que les commentaires sont impolis. Probablement une raison expliquant la moindre participation de certains…

Les internautes bénéficient donc de médias sur lesquels il est facile de naviguer et de poster des commentaires, mais restent réticents à commenter compte tenu de la mauvaise tonalité perçue sur ces plateformes.

En conclusion de l’étude, pour les encourager à poster, la seule solution pour les médias est donc de mettre en place une stratégie de modération cohérente avec leur ligne éditoriale, et de supprimer les commentaires offensants.


(*)  lien pour consulter l’étude : https://engagingnewsproject.org/wp-content/uploads/2017/01/Comment-Section-Survey-Across-20-News-Sites.pdf
(en anglais, 20 pages)

Autour du même sujet

Annonces Google