Les midcaps peinent à appliquer les normes IFRS

L'homogénéisation de la présentation des états financiers et le contenu des notes annexes sont les deux axes sur lesquels les entreprises à capitalisation moyenne ont le plus de retard dans l'application des normes IFRS. Si l'Observatoire des normes comptables note une amélioration sur le deuxième point, des progrès restent à faire sur le premier ainsi que sur le détail de la méthodologie utilisée, indispensable pour comparer les résultats.

Annonces Google