Bien choisir sa classe prépa

Choisir prépa Pour réussir vos années prépa, un bon niveau est indispensable... tout comme une motivation constante et l'impression de se sentir bien dans son environnement.

 

Le baccalauréat approche mais vous savez déjà vers quelle filière vous voulez vous orienter : la classe préparatoire aux concours des grandes écoles, cette formation de deux ou trois ans (si l'on décide de redoubler sa dernière année) et que l'on considère souvent comme la "voie royale". Selon votre filière et vos préférences, elle vous mènera tout droit vers les écoles d'ingénieur, de commerce ou encore les ENS. Certaines publications vous proposent des classements de prépas en fonction de la réussite de chacune d'entre elles aux différents concours ou de leurs tarifs. Des données particulièrement utiles pour maximiser vos chances de réussite mais qui ne doivent pas présider seules au choix de l'établisement. Etre dans une prépa prestigieuse c'est bien, être dans une prépa où l'on se sent à l'aise c'est mieux.

 

Arbitrer entre l'excellence de la classe et le niveau individuel

Nombreux sont les chefs d'établissement qui vous vendront l'excellence de leurs classes et la saine émulation qui en résulte, permettant de tirer chacun vers le haut. C'est souvent vrai, les programmes étant naturellement plus poussés dans les classes de haut niveau. Mais choisir une classe dans laquelle vous risquez d'avoir des difficultés à suivre un rythme imposé par les meilleurs, c'est aussi vous exposer un peu plus à la tentation d'abandonner, en voyant que vous êtes en queue de peloton... voire de se faire exclure sans ménagement en fin de première année. Car derrière les résultats flatteurs obtenus par certaines prépas se cache une vérité parfois moins reluisante : afin de ne présenter que les meilleurs au concours, le taux de dégraissage peut atteindre les 30% en première année.

Une classe prestigieuse offre un réseau... à condition d'y survivre

N'oubliez pas non plus que choisir une prépa prestigieuse, c'est aussi se donner l'opportunité de se constituer un réseau au sein d'une classe qui placera de nombreux éléments dans les meilleures écoles. Reste que l'on peut très bien accéder aux meilleures écoles en venant d'une prépa "moyenne".

 

Se renseigner sur l'offre

Pour vous faire une idée de ce qui vous attend, mieux vaut vous renseigner sur les prépas que vous avez repérées dès le début de la terminale, en vous rendant aux journées portes ouvertes, généralement organisées le samedi. Elles vous permettent de rencontrer des professeurs, des élèves et de discuter librement avec eux. En bref, de prendre le pouls de l'établissement.... Et ne vous interdisez pas de regarder en dehors de votre académie, les prépas n'obéissant à aucun cadastre, cela vous permettra peut-être d'avoir accès à une formation non proposée dans la vôtre.

N'hésitez pas non plus à impliquer votre famille, qui sera affectée par votre décision, surtout si vous restez à votre domicile. La cohabitation durant cette période stressante peut être compliquée, même si dans le même temps, votre entourage peut être un soutien précieux. A vous donc de juger de l'état d'esprit de chacun avant de décider s'il vaut mieux rester ou déménager.

Ecole d'ingénieur / Formation initiale