Ecole de commerce : réussir sa rentrée Partir à l'étranger

n'hésitez pas à bouger.
N'hésitez pas à bouger. © Mikel Wohlschlegel / Fotolia

La majorité des étudiants en école de commerce est passé par les classes préparatoires. Leur atout ? Des têtes bien pleines. Leur principal défaut ? Une vision du monde plutôt étriquée, confinée aux bancs de leur école. Pour y remédier une expérience à l'étranger, par exemple humanitaire, l'été précédent leur intégration dans l'école est le meilleur des remèdes. Très épanouissante, cette expérience leur permettra de découvrir un autre mode de vie, une nouvelle culture... tout en pratiquant une langue étrangère.

Ne perdez pas vos acquis linguistiques

"A l'issu de la prépa, l'élève a souvent acquis un solide bagage linguistique, analyse Alexandre Perrin. En perdre une partie, faute de pratique, serait vraiment dommage. Je conseille à tout futur étudiant de maintenir son niveau d'excellence en partant à l'étranger."

Là encore, ce choix s'avère payant aussi bien à court terme qu'à long terme. En général, les expériences internationale sont extrêmement appréciées des recruteurs, d'autant plus lorsqu'elles touchent l'humanitaire. Et, comme à cet âge vous n'avez pas forcément d'expérience professionnelle significative à mettre en avant, vous en profitez aussi pour allonger votre CV.

Ecole de commerce