Devenir prestataire de services

Que ce soit pour devenir indépendant, par besoin de contact avec la clientèle ou parce que le marché de la prestation de service est en plein essor, certaines personnes décident de devenir prestataires de services. Il existe de nos jours, compte tenu de l'évolution des modes de vie, de nombreux types de prestation de services. Pour exercer certaines d'entre elles, certaines formalités doivent être respectées.

Qu'appelle-t-on prestataire de services ?

Un prestataire de services est une personne physique ou morale qui exécute et facture un service à un client. Le prestataire de service accomplit des actes de commerce, par conséquent il ne peut exercer son activité que par le biais d'une structure juridique dotée d'une raison sociale: entreprise individuelle, autoentrepreneur, société à responsabilité limitée (SARL), société par actions simplifiée (SAS) ou encore société par actions. Pour devenir prestataire de services, il est nécessaire de s'immatriculer au Registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers dans le but d'obtenir un numéro SIREN. Ce numéro SIREN permet au prestataire de services de facturer ses prestations.

Quels sont les différents types de prestations de services ?

L'évolution des modes de vie, l'émergence d'internet, l'utilisation de plus en plus fréquente de l'informatique, l'augmentation de la part de personnes âgées au sein de la population sont autant de critères qui ont conduit à une multiplication des types de prestations de services et à l'essor de ce marché. Il existe aujourd'hui un large panel de prestataires de services tels que les prestataires de services informatiques, les prestataires de service de conseils, les prestataires de services d'investissement, de télécommunication, d'aide à domicile, de logistique.

Quelles sont les étapes à suivre pour devenir prestataire de services ?

Pour devenir prestataire de services, il convient, dans un premier temps, d'avoir une idée du type de prestation à exécuter et la définir, de trouver un financement après avoir évalué les moyens financiers nécessaires, de choisir une structure juridique et un régime fiscal et enfin de procéder aux formalités de création d'entreprise. Certaines activités de prestation de services nécessitent, en outre, d'obtenir un agrément. C'est le cas notamment du prestataire de services à la personne qui selon la situation du client et la nature de l'activité (garde d'enfants, aide à domicile de personnes âgées...) doit effectuer une déclaration en préfecture ou obtenir un agrément préfectoral avant de démarrer son activité.

Création d'entreprise

Annonces Google