Devenir boulanger

Sans lui, pas de baguette ni de croissant frais le matin. Le métier de boulanger allie habilement artisanat et création. Découvrez comment on devient boulanger.

Pains et viennoiseries, le quotidien du boulanger

Le boulanger conçoit plusieurs fois par jour du pain courant, des pains spéciaux ainsi que des viennoiseries. Dans certaines boulangeries, le boulanger peut réaliser des pâtisseries ou des produits de traiteur comme des sandwichs, des salades ou des quiches.

Les compétences requises pour devenir boulanger

Le métier de boulanger demande une réelle passion pour les métiers de bouche. Le boulanger doit posséder une habileté manuelle, une rigueur professionnelle et personnelle et une bonne forme physique car les journées commencent tôt et sont chargées. Enfin, le boulanger doit avoir le sens du commerce et être aimable avec la clientèle.

Les études pour devenir boulanger

Après la classe de troisième, l'aspirant boulanger suit un CAP boulanger. Cette formation se pratique en alternance dès l'âge de 16 ans. A la fin de ces deux années de formation, il est possible de compléter la formation avec une année d'étude supplémentaire grâce à une mention complémentaire boulangerie spécialisée ou pâtisserie boulangère. La préparation d'un bac pro boulanger pâtissier ou d'un brevet professionnel de boulanger sont également envisageables. Ces deux formations durent 2 ans après le CAP.

Débouchés

Comme tous les métiers de bouche, le secteur de la boulangerie recrute. Il est possible d'exercer chez un artisan boulanger. Dans ce cas de figure, l'évolution de carrière peut aller vite. En outre, le boulanger peut se mettre à son compte et créer son propre commerce. Enfin, il existe de très belles opportunités de carrière si on regarde vers l'expatriation. Le boulanger peut aussi exercer dans une boulangerie industrielle ou en supermarché.

Evolution des produits

Le boulanger se doit de suivre les tendances culinaires mais aussi l'évolution des goûts. En effet, les produits vendus de nos jours en boulangerie n'ont rien à voir avec ceux commercialisés il y a une dizaine d'années. Du tout biologique au régime sans gluten en passant par les saveurs exotiques, le boulanger doit savoir s'approprier ces nouveaux modes de consommation.

Des horaires décalés

Le boulanger se lève tôt. Son travail se fait essentiellement de nuit afin que la première fournée du matin soit prête à l'ouverture de la boulangerie. Le boulanger travaille également le week-end et souvent les jours fériés.

>> Voir aussi : salaire d'un boulanger

Métiers