Caisse des Français de l'étranger : la Sécu des expatriés

La caisse des Français de l'étranger permet aux expatriés de bénéficier du régime d'assurance maladie française. Elle propose à ses adhérents d'adopter une solution de protection plus ou moins complète contre les risques encourus sur leur lieu de résidence ou de travail, en dehors du territoire français.

Qu'est-ce que la caisse des Français de l'étranger ?

La caisse des Français de l'étranger (CFE) s'adresse aux expatriés français, qui travaillent et résident à l'étranger et qui sont soucieux de conserver les termes de l'assurance maladie française. Elle fonctionne comme une caisse de Sécurité sociale et est réglementée par l'autorité publique. Le Code de la Sécurité sociale fixe les conditions d'adhésion et de radiation, les niveaux des cotisations, les contenus des prestations ou encore les droits des assurés.

Qui est concerné par la caisse des Français de l'étranger ?

La caisse des Français de l'étranger assure plusieurs types de profils. Peut adhérer à la caisse des Français de l'étranger tout citoyen de nationalité française ou ressortissant d'un Etat membre de l'Espace économique européen, précédemment affilié à un régime français de Sécurité sociale et résidant à l'étranger. Qu'il exerce ou non une activité salariée, qu'il soit étudiant de moins de 28 ans, retraité, sans activité ou jeune en programme Vacances Travail, l'adhérent à la CFE doit pouvoir attester de son lieu de résidence à l'étranger. Le programme exclut donc les transfrontaliers en résidence en France.

Que couvre la caisse des Français de l'étranger ?

La caisse des Français de l'étranger couvre 3 types de risques : ceux liés à la maladie ou la maternité, ceux liés aux accidents du travail et maladies professionnelles et ceux liés à la vieillesse. Flexible et adaptable, la cotisation peut se faire sur un ou plusieurs risques, en fonction des situations familiale et professionnelle de l'assuré (retraité, salarié, étudiant, sans activité, chargé de famille, etc.). D'autres options complémentaires sont ensuite proposées aux adhérents.

Comment est financée la caisse des Français de l'étranger ?

Financièrement autonome, la caisse des Français de l'étranger est un organisme privé dont la mission est de service public. Elle est administrée par le ministère de l'Emploi et de la solidarité et le ministère de l'Economie, des finances et de l'industrie. Indépendante de toute aide ou subvention, elle est uniquement alimentée par les cotisations de ses membres.

Expatriation