Rechercher un thème :
Emploi >   
Toute l'encyclo pratique

Le Code du travail et les droits des salariés

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Le code du travail recense l'ensemble des textes législatifs et réglementaires applicables en matière de droit du travail. Il a permis une amélioration des conditions de vie et de travail des salariés dans les entreprises. Modifié dans le cadre de la Loi Travail, il devrait être réformé par le président Macron.
 
 
Dernière mise à jour : juillet 2017
 
Comment a évolué le code du travail ?
Le code du travail est né le 28 décembre 1910 sous l'intitulé code du travail et de la prévoyance sociale. Ce code fixait les règles en matière de syndicats professionnels, de temps de travail et d'indemnisation des accidents du travail. Les conventions collectives, enfin reconnues, furent annexées à ce code en 1919. Un nouveau code du travail est rédigé et promulgué en 1973. Ce code était divisé en neuf parties et traitait des conventions relatives au travail, de la réglementation du travail, des groupements professionnels et de la représentation des salariés et des conflits au travail. L'évolution des modes de vie, des pratiques et du travail au sein des entreprises ont conduit le législateur à créer, abroger ou modifier de nombreuses dispositions figurant dans ce code. Le code du travail tel qu'il existait à cette époque devient alors complexe et désorganisé. Le code du travail, en vigueur aujourd'hui, est né le 1er mars 2008.


Quels sont les thèmes abordés dans le code du travail ?
Le code du travail régit les relations entre employeurs et salariés. Il pose les règles relatives au contrat de travail, aux relations collectives au travail. Il fixe les droits et obligations respectives des salariés et des employeurs. Il détermine les règles relatives à la sécurité et l'hygiène, à l'emploi et à la formation professionnelle. Le code du travail protège aussi bien les employeurs que les salariés en leur accordant des droits et en les soumettant à des obligations.
Ce recueil est divisé en huit parties qui traitent des relations individuelles au travail, des relations collectives, de la durée du travail, des salaires, de l'intéressement et de la participation.
L'ensemble des dispositions contenues dans le code du travail est consultable sur le site internet legifrance.gouv.fr, rubrique les codes en vigueur - code du travail. Il est possible de consulter l'ensemble du code en ligne ou de rechercher un article spécifique en indiquant son numéro sur le formulaire de recherche.

Quels sont les droits des salariés ? Comment peuvent-ils se défendre ?
Le code du travail protège les salariés en leur conférant des droits et obligations. Si un salarié estime que ces droits sont violés, il est en droit de demander réparation auprès de la justice en se fondant sur les dispositions du code du travail. À ce titre, le code du travail lui-même a créé un organe spécifique, l'Inspection du travail, chargé de veiller au respect et à la bonne application du code du travail au sein des entreprises. Pour se défendre, les salariés ont la possibilité de faire intervenir cet organe au sein de leur entreprise. Ils peuvent également faire appel aux délégués du personnel, au comité d'entreprise ou encore aux délégués syndicaux dont la principale mission est de défendre les intérêts des salariés.

Vers un nouveau Code du travail
La Loi Travail (également connue sous le terme de Loi El Khomri) a été définitivement adoptée par le Parlement le 21 juin 2016 après des mois de manifestation et d'amendements. Elle apporte quelques changements au code du travail (accord d'entreprise ou encore référendum d'entreprise). Emmanuel Macron souhaite aller plus vite et plus loin avec une réforme du code du travail par ordonnance d'ici l'automne 2017.
 
 
  Envoyer à un ami | Imprimer  
 

 
 
 

Vie professionnelle
Fiches pratiques
 Comment réussir son entretien annuel ? Comment faire un CV et le rendre attractif ? Comment faire une lettre de motivation convaincante ?
 Reprendre une activité professionnelle Pénibilité retraite Revalorisation retraite 2017
 Visite médicale de reprise Point retraite : la valeur du point Agirc et du point Arrco en 2017 Retraite anticipée
 Droit de retrait Maladie professionnelle : définition, reconnaissance, indemnisation Délai de carence ou jour de carence
 L'arrêt maladie : définition, salaire, durée  Indemnités journalières (IJ) Lettre de mise en retraite
 Le mi-temps thérapeutique Le contrôle de l'arrêt maladie L'inaptitude au travail
 La visite médicale du travail La mutation professionnelle L'ancienneté
 La retraite complémentaire  Le régime social des indépendants (RSI) Ecrire une lettre en anglais
 Rédiger un CV en anglais Le secret professionnel Le travailleur handicapé : obligations des employeurs et droits des salariés
 Cumul emploi retraite : être salarié et retraité L'astreinte au travail : définition et rémunération L’alcool au travail
 Cotorep, CDAPH et emploi des handicapés  Arrêt de travail : la procédure à suivre Retraite carrière longue
 Retraite progressive Expatriation : travailler à l'étranger Départ en retraite : comment se passe-t-il ?
 Période de professionnalisation : qui est concerné ? Accident de trajet : se faire indemniser Acoss : le barème en 2017
 Autorisation de travail : comment la demander ? Certificat médical : justifier son arrêt maladie Temps de travail : comment le calculer
 Temps partiel thérapeutique : la reprise après un arrêt maladie Temps de trajet et temps de travail Embauche : toutes les formalités
 Harcèlement au travail : que faire ? Invalidité : montant de la pension L'annualisation du temps de travail
 L'annualisation du temps de travail  Ticket modérateur : quelle prise en charge de la mutuelle en 2017 ? Le repos hebdomadaire : un jour pour le salarié
 Pénibilité au travail : quelles particularités  Visite médicale d'embauche : qui est concerné ? Quel salaire pour un apprenti ?
 Compte pénibilité : critères, cotisations, financement Rente pour accident du travail en cas d'incapacité permanente Frais de déplacement : que peut-on se faire rembourser ?
 Compte pénibilité : le mode d'emploi Combien de trimestres pour une retraite Minimum contributif 2017 : montants et calcul et montant
 Bénéficier de la portabilité de la prévoyance Bien remplir sa déclaration 2483 Demander sa retraite
 Le recrutement dans la fonction publique Modulation du temps de travail : définition et règlementation Mutuelle obligatoire en entreprise : toutes les règles
 Obtenir un relevé de carrière pour sa retraite Aide humanitaire : partir en mission Bénéficier d'une aide au déménagement
 Déclaration de grossesse : la marche à suivre Droit à la déconnexion : définition et mise en place Internet au travail : ce qu'il faut savoir
 La fonction publique : comment l'intégrer La lettre de voiture (CMR) La retenue sur salaire
 La retraite des fonctionnaires La zone touristique internationale (ZTI) Le calcul des IJSS
 Le Code du travail et les droits des salariés Le Compte d'engagement citoyen (CEC) Le contrat CIE starter au service des entreprises
 L'égalité homme-femme au travail Le maintien de salaire Le plan personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE)
 Le processus de recrutement Le régime agricole Le relevé de situation individuelle (RSI)
 Le statut de travailleur handicapé Les titres professionnels Rédiger un CV : les règles à suivre
 Retraite chapeau Retraite et RSI Tableau des maladies professionnelles
 TMS : les troubles musculo-squelettiques Travail en hauteur 
Lettres types
 Grille évaluation du commercial Grille évaluation de la motivation Grille évaluation du leadership
 Grille évaluation des compétences managériales Grille évaluation de la personnalité Grille entretien évaluation
 Grille évaluation de l’intégration Grille évaluation de l'intelligence émotionnelle Grille évaluation post entretien recrutement
 Grille évaluation générale Grille évaluation du self leadership Demande de stage : un modèle de lettre de motivation
 Lettre de candidature spontanée  Refuser une candidature CV : un exemple de modèle gratuit
 Modèle de lettre de voiture