La France, championne du monde des grèves

Le cliché n'en est finalement pas un : c'est dans l'Hexagone que l'on perd le plus de journées de travail pour faits de grève.

L'institut WSI et la Hans Bockler-Stiftung se sont posé la question suivante : pour 1 000 salariés, combien de journées de travail sont perdues à cause de grèves ? La réponse est simple: tout dépend du pays... Au sommet du classement se trouve la France avec 139 jours perdus. Le Danemark (117 jours) et le Canada (104 jours) sont les deux autres pays qui complètent le podium. En queue de classement se trouvent les Etats-Unis (10 jours), la Pologne (6 jours), l'Autriche (2 jours) et la Suisse (1 jour).

© statista

Statista édite un portail d'études et de statistiques proventant de plus de 18000 sources.

 

ET AUSSI

 

Grève / Infographie