21,5 % des salariés de Renault sont hyper-stressés

Renault vient de publier les résultats d'une enquête sur le niveau de stress de ses salariés. Menée par le cabinet Stimulus dans quatre établissements français du constructeur, elle semble placer Renault "dans la moyenne basse" selon la marque au losange.
53,7 % des salariés sont reconnus comme ayant peu de stress, 24,8 % sont en situation de stress et 21,5 % sont en "hyper-stress". Ces résultats sont légèrement meilleurs que le panel élaboré par le cabinet Stimulus auprès d'entreprises françaises de différents secteurs.
Ces résultats doivent alimenter les négociations entre l'entreprise et les organisations syndicales afin d'élaborer un accord d'entreprise.

Renault