Loi handicap : des entreprises de bonne volonté mais manquant de visibilité

84 % des entreprises ont l'objectif d'atteindre le taux règlementaire d'emploi de 6 % de travailleurs handicapés mais reconnaissent qu'elles manquent encore beaucoup de visibilité sur l'application cette loi. C'est ce que révèle une enquête menée par l'Officiel du Handicap et Deloitte. Une statistique forte de sens lorsque l'on sait qu'à partir de janvier 2010, la contribution compensatoire versée par les entreprises dans le cadre de la loi handicap pourra s'élever à 1 500 fois le SMIC horaire par bénéficiaire non employé pour les entreprises qui n'ont fait aucun effort pendant 3 ans. D'autre part, si 93 % des entreprises s'estiment sensibilisées à la diversité et au handicap, seulement 60 % d'entres elles déclarent être pour l'instant actives.
En termes de recrutement; dans 72 % des cas, il fait l'objet d'un processus particulier. Cependant, 96 % des entreprises estiment rencontrer des difficultés dans le recrutement et ce principalement à cause d'un manque de profil qualifié (60 % des cas).

Autour du même sujet