Réussir les tests de personnalité Le test de Rorschach : les erreurs à éviter

 Ne critiquez pas le test : accueillez chaque planche en restant neutre et silencieux. Votre communication non verbale est également étudiée. Ces taches n'ont vocation à être ni belles ni effayantes. Si c'est ce que vous pensez, gardez-le pour vous. Ne refusez pas de commenter une planche : ce serait une preuve de manque d'ouverture, voire de résistance.

 

 Ne vous focalisez pas sur les détails tout de suite : prenez la tache dans sa globalité. Surtout, n'interprétez pas la zone non colorée qui sépare les différentes parties de la tache. Ce type de raisonnement est interprété comme une tendance à l'opposition systématique.

 

  
   © Rorschach

 Interdisez-vous les réponses qui ne font état que de la couleur. Elles sont signe d'absence de contrôle émotionnel et peuvent présager de l'irritabilité. Sur la planche ci-contre, pour décrire l'élément central, on ne se contentera pas d'un "C'est rouge" ou "Une tache de sang", mais on préfèrera une réponse 'forme + couleur' : "C'est un papillon rouge".

 

 Parmi les évocations à éviter : les objets pointus, les références d'ordre sexuel, les attributs morbides (cadavres) ou sales (boue).

 

 Ne justifiez pas vos choix, sauf si on vous le demande explicitement. Ne vous livrez pas plus que nécessaire.

Test de recrutement / Tests psychotechniques