Le Smic dans les pays de l'Union européenne en 2017

Le Smic dans les pays de l'Union européenne en 2017 Moins de 300 euros par mois en Bulgarie et en Roumanie. Presque 2 000 euros au Luxembourg. Le salaire minimum fait le grand écart entre les pays de l'UE.

Le Smic ne représente pas la même chose pour tous les citoyens européens. Au sein de l'Union européenne (UE), le salaire minimum varie fortement. Ainsi, en 2017, il oscille entre 215 euros brut par mois en Bulgarie (contre 186 euros en 2015) et 1 999 euros au Luxembourg. Mais, à niveau de vie comparable, le fossé est évidemment moindre.

Carte des Smic en Europe

Passez votre souris sur un pays pour afficher les données (nb l'Allemagne a un salaire minimum de 1498 euros)

Dans seulement sept pays membres de l'UE (en France, en Allemagne, au Benelux et dans les îles britanniques), le Smic mensuel dépasse 1 000 euros. Si le salaire minimum luxembourgeois reste bien au-dessus des autres, les Smic de Belgique, des Pays-Bas, d'Irlande, d'Allemagne et de France se tiennent dans une fourchette d'une cinquantaine d'euros.

A l'autre bout du classement, le salaire minimum de Bulgarie est au dessous de la barre des 300 euros (235 euros). Il en est de même en Roumanie où le salaire minimum s'élève à 275 euros (il était de 218 euros en 2016).

Le montant du Smic dans l'Union européenne sur l'année 2017
Pays Smic mensuel
Source : Eurostat
Allemagne 1 498 €
Belgique 1 502 €
Bulgarie 235 €
Croatie 408 €
Espagne 826 €
Estonie 430 €
France 1 480,27 €
Grèce 684 €
Hongrie 353 €
Irlande 1 546 €
Lettonie 370 €
Lituanie 350 €
Luxembourg 1 999 €
Malte 728€
Pays-Bas 1508 €
Pologne 453 €
Portugal 650 €
République tchèque 366 €
Roumanie 275 €
Royaume-Uni 1529 €
Slovaquie 435 €
Slovénie 791 €

6 pays sans Smic dans l'UE

Par ailleurs, seuls 21 des 28 pays membres de l'Union européenne disposent d'un salaire minimum légal en 2016, valable dans toutes les branches d'activité. En Autriche, à Chypre, au Danemark, en Finlande, en Italie et en Suède, il n'existe pas de Smic valable pour tous les salariés.

L'Allemagne est le dernier pays en date à avoir adopté un Smic. Mis en place au 1er janvier 2015, son montant est de 1498 euros soit 8,84 euros de l'heure en 2017 contre 8,50 en 2016.

Des évolutions contrastées

Certes, l'écart entre les pays d'Europe du Nord-Ouest et ceux d'Europe de l'Est reste très important, mais il tend à se réduire légèrement avec le temps. 

Chart: Evolution du Smic dans les pays de l'UEDescription: Montant du Smic entre 2009 et 2014 dans les pays de l'Union européenne qui dispose d'un salarire minimum interprofessionnel.Tags: Author: JDNcharts powered by iCharts

L'évolution n'est pas linéaire selon les pays. Si, dans la majorité des pays de l'UE, le montant du Smic augmente lentement mais de manière à peu près continue, d'autres présentent des évolutions plus chaotiques. Cas d'école : la Grèce. Durement frappé par la crise financière, le pays a revu à la baisse son salaire minimum. Celui-ci est passé de 877 euros en 2012 à 684 euros en 2015 (-28%). Le montant du Smic n'a pas bougé en Grèce sur l'année 2016 et 2017.

Mais il n'y a pas besoin de cataclysme pour revoir son Smic à la baisse. Au Royaume-Uni, le salaire minimum a chuté de près de 6% au premier semestre 2013. En revanche, sur l'année 2016, il n'a jamais été aussi élevé. En 2017, le Smic anglais est plus élevé qu'en France. Et cela ne devrait pas s'arrêter puisque le gouvernement britannique a prévu une hausse de 20% de revenu minimum en 5 ans.

A noter que sur l'année 2017,  en Espagne le montant du Smic connaît une hausse de 8%. En 2017, il est passé de 764 à 826.

Certains emplois, peu connus du grand public, s'avèrent particulièrement rémunérateurs. Tant mieux, ils manquent souvent de main d'oeuvre. © JDN

Revenus / Salaires