Les augmentations individuelles résistent

les augmentations collectives se font rares, mais pas les individuelles.
Les augmentations collectives se font rares, mais pas les individuelles. © Frédéric Massard - Fotolia.com

Autant ne pas se voiler la face, ce n'est pas cette année que les salaires vont faire un bond vertigineux. D'après une étude de Cegos, les cadres devront se contenter de 2,5% d'augmentation cette année. Et encore, ce n'est qu'une moyenne.

Mais le tableau n'est pas tout noir et des marges de man?uvre existent ! Si, d'un côté, les DRH renâclent de plus en plus à mettre en place des augmentations générales, ils souhaitent, de l'autre, utiliser les augmentations individuelles pour retenir les talents dans leurs entreprise. C'est donc de ce côté que les cadres doivent négocier pour obtenir une revalorisation salariale.