La pause café : un moment unique qui revêt plusieurs fonctions

Nespresso s'est intéressé à ce que les salariés pensent de leur pause café dans une récente enquête. Cette dernière révèle que le café est désormais au cœur d'un rituel social incontournable, jugé indispensable par un salarié sur deux, tout spécialement lorsque l'on arrive au travail, "pour pouvoir bien démarrer la journée".

La pause café a une fonction de bien-être et de cohésion, synonyme de détente (pour 62 % des sondés), propice tant aux discussions personnelles (70 %) qu'aux discussions professionnelles (67 %) et qui permet de mieux repartir dans sa journée de travail (52 %), en gagnant dynamisme et efficacité. Le salarié, qui en fait un temps de rééquilibrage individuel, et l'entreprise, de manière implicite, sont tous deux bénéficiaires.

Mais la pause café peut se révéler l'occasion de réaliser un management plus informel, un responsable de service sur deux reconnaissant qu'il est important de "profiter du moment café pour faire passer des messages sensibles", rejoint en cela par 65 % des salariés. Le moment café apparaît donc comme une respiration essentielle dans la vie en entreprise, synonyme de bien-être, de cohésion, mais également de management furtif, un management réalisé dans un cadre plus informel.

Autour du même sujet