Olivier Bonsart (20 Minutes) : "50% de notre chiffre d'affaires provient du numérique"

Prise de participation de Rossel, lancement d'Instant Articles et AMP, création d'une agence de contenus... Le président de 20 Minutes France fait le point dans #Media.

Le président et directeur de la publication de 20 Minutes France, Olivier Bonsart, était l'invité de l'émission #Media de ce mercredi, présentée avec CB News. Le patron du journal gratuit aux 17 millions de lecteur (print, web et mobile confondus) venait présenter les dernières actualités de son groupe. Parmi celles-ci, le rachat par le groupe de médias belge Rossel des 49,3% que détenaient le norvégien Schibsted. "Le fruit d'un long processus pour trouver un actionnaire qui partage nos valeurs".

Aujourd'hui, les deux actionnaires, Sipa Ouest-France et Rossel discutent "des moyens de développer le chiffre d'affaires et l'aura de la marque 20 Minutes". Pas de rapprochement de prévu avec les régies de Ouest-France et La Voix du Nord pour autant. "Celles-ci sont à leur place au sein de la régie 366", confirme Olivier Bonsart.

Revenant sur l'arrêt de la publication papier de Metro News, Olivier Bonsart explique qu'"avec un gratuit en moins, ça va beaucoup mieux". Le chiffre d'affaires numérique de 20 Minutes a ainsi crû de 40% entre 2014 et 2015 pour peser comptablement près de 25% du chiffre d'affaires du groupe. "Près de 50% de nos campagnes sont en réalité vendues grâce au numérique et la rentabilité est en nette amélioration en 2015", se félicite Olivier Bonsart.

"12% des 15-25 ans et 20% des jeunes urbains actifs lisent notre journal", annonce Olivier Bonsart qui explique qu'il n'y a pas de journal plus lu chez les jeunes. Autre annonce effectuée par le patron de 20 Minutes : le lancement d'une agence de contenus dédiée aux marques, sans impliquer la rédaction.

Hashtag Media / Décideurs