Bruno Patino (Arte) : "Facebook est un réseau social qui isole socialement"

Le directeur éditorial d'Arte venait présenter son dernier ouvrage "Télévisions", dans lequel il analyse le futur de la petite lucarne.

Le directeur éditorial d'Arte, Bruno Patino, était l'invité de l'émission #Media, organisée par le JDN et CB News. Il a présenté son dernier ouvrage "Télévisions" publié aux éditions Grasset. Un livre dans lequel il s'interroge sur les "restes" de la télévision à l'heure des nouveaux écrans connectés, de l'arrivée des contenus OTT et de nouveaux modes de consommation de l'audiovisuel tels que les usages délinéarisés.

"A une époque la télévision c'était ce triptyque : le poste, la chaîne de télévision et le programme. Aujourd'hui, cette métonymie n'est plus valable. On peut faire autre chose que regarder un programme sur son écran de télévision, on peut regarder son programme sur d'autres écrans : ordinateur, tablette et smartphone", lance-t-il. Aujourd'hui coexistent plusieurs usages : "le binge viewing ("gavage télévisuel", comme regarder plusieurs épisodes d'une série à la suite, ndlr) sur les plateformes non-linéaires que sont Netflix ou Amazon Prime et le papillonnage sur plusieurs chaînes sans forcément choisir ce qu'on va regarder". A la clé : une guerre farouche dans le monde économique. 

Nous déplorons un problème de son suite à un incident technique. Veuillez nous en excuser

Autre sujet évoqué : Facebook dont l'influence lors de la présidentielle américaine a été questionnée et auquel il est reproché selon lui de "construire une bulle contextuelle autour de l'individu en ne lui poussant que des choses auxquelles il a envie de croire [...] Facebook est un réseau social qui isole socialement l'individu."

"Penser que l'on n'a aucune responsabilité politique ou sociale alors que l'on touche plus d'un milliard d'utilisateurs actifs chaque jour n'est pas tenable. C'est un discours de société encore immature", explique-t-il. Même problématique d'irresponsabilité sur la question fiscale. "Lorsque vous avez un tel poids, vous avez une responsabilité dans l'écosystème économique." Les utilisateurs comme les politiques doivent porter le débat. 

Bruno Patino a quitté fin août 2015 son poste de directeur général délégué aux programmes et numéro 2 du groupe France Télévisions pour rejoindre Arte. Il avait auparavant dirigé de 2000 à 2008 Le Monde Interactif (filiale Internet du Monde) et Télérama de 2003 à 2008 avant de devenir directeur de France Culture.

Media / Hashtag Media